Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Le dispositif hivernal d'accueil pour les SDF bat son plein à Nice

-
Par , France Bleu Azur

La mort d'un SDF dans un parc public à Nice mardi matin relance la question de l'accueil des personnes en grande précarité. Le froid et les fortes pluies de ces derniers jours incitent les sans-abris à trouver un endroit chaud. Plusieurs structures sont ouvertes depuis le 1er novembre.

Le service Social du soir géré par la Croix Rouge française effectue des maraudes toutes les nuits à Nice.
Le service Social du soir géré par la Croix Rouge française effectue des maraudes toutes les nuits à Nice. © Maxppp - Richard Mouillaud

Nice

"On a appris sa mort quand on était à la halte de nuit avec les copains, ça nous a mis un coup." Nazir, sdf depuis trois ans, ne cache pas son émotion quand nous lui évoquons le décès d'un homme sans-papiers. Il a été découvert mardi matin dans le jardin Roland-Dorgelès au nord de Nice. La police écarte la piste criminelle. Nazir ne connaissait pas cet homme, mais se sent triste. "Certains n'aiment pas la vie en communauté, ils préfèrent rester en errance, boire comme ils veulent et garder leurs chiens," suggère-t-il. 

Les orages et le froid 

Nazir lui, court après la chaleur depuis des jours. "C'est dur de dormir dehors avec les orages et le froid," confie-t-il, fermeture éclair remontée jusqu'au menton. Nous l'avons rencontré à l'accueil de jour du XVe corps géré par le Centre Communal d'Action Sociale de la Ville de Nice. Ce Niçois de 54 ans a l'habitude d'y venir pour "prendre un café avec les amis." Le soir, il tente sa chance pour trouver un lit à la Halte de la rue Fodéré au port de Nice. 

La journée, le centre d'accueil du XVe Corps est limité à 130 places. Il est tout le temps complet ces jours-ci. Un autre accueil de jour existe : le centre Abbé Pierre rue Trachel. Il est ouvert toute la journée en plus de la nuit les week-end du 15 novembre au 15 avril. C'est le dispositif hivernal lancé par la Ville de Nice.

Ouvrir l’œil et appeler le 115

"Jusqu'à présent on avait des conditions climatiques clémentes mais là on observe une chute des températures donc il faut sensibiliser les particuliers à signaler encore plus la présence des sans-abris," alerte Christelle Juliani du Samu Social de jour à Nice. Un seul numéro : le 115. Même s'il est souvent saturé, c'est encore le meilleur moyen pour sauver un homme ou une femme à la rue, en risque d'hypothermie. "On a encore eu un cas mardi matin, un homme malade de froid au coin de la rue," raconte Christelle Juliani. 

Problème : certains sdf échappent à la vigilance des services sociaux. Des hommes ou des femmes seuls qui "n'ont pas de suivi médical ou qui sont en rupture," regrette la responsable du Samu Social de jour. 

A partir du 1er décembre d'autres structures vont ouvrir ainsi que les autres CCAS du département

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu