Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La nouvelle éco : comment le coronavirus bouleverse l’économie

La nouvelle éco : le domaine des 3 Vallées lance son propre tour de cou anti-Covid

-
Par , France Bleu Pays de Savoie

Le tour de cou anti-Covid commence petit à petit à devenir à la mode, en vue de la saison d'hiver version coronavirus qui s'annonce. Le domaine des 3 Vallées, qui représente sept stations des Alpes, vient de lancer le sien.

Le tour de cou anti-covid des 3 Vallées
Le tour de cou anti-covid des 3 Vallées - Les 3 Vallées

Alors que les stations de ski connaitront d'ici une dizaine de jours leur date d'ouverture, il y a un produit qui fait déjà fureur : le tour de cou anti-Covid. Grâce à un filtre, il permet de faire également masque de protection et sera ainsi utile dans les remontées mécaniques, où le masque est désormais obligatoire.

De plus en plus d'acteurs se positionnent sur le marché. C'est le cas par exemple du domaine des 3 Vallées, qui regroupe sept stations des alpes : Courchevel, La Tania, Méribel, Brides-les-Bains, Les Ménuires, Saint Martin de Belleville, Val Thorens et Orelle. Son directeur, Olivier Desaulty, présente ce nouveau produit.

France Bleu Pays de Savoie : Tout le monde se lance dans le tour de cou anti-Covid. A quoi ressemble le votre ?

Oliver Desaulty : Notre tour de cou a été étudié pour répondre parfaitement aux contraintes des skieurs. Il est très bien adapté pour le nez avec une forme spéciale arrondie qui passe en dessous des oreilles. Mais surtout, il est amovible et resserrable derrière dans le cou pour être parfaitement adapté à chaque visage. C'est donc un "deux en un" car il fait à la fois tour de cou et masque homologué. Il y a deux couleurs, blanc et bleu, et il est lavable 50 fois. Nous le vendons 15 euros l'unité.

Avez-vous déjà des commandes ? 

Oui, les ventes partent très fort. Dès la première journée, vendredi, on a eu plus de 100 commandes et là on est à 300 en trois jours. On ne pensait pas qu'il y en aurait autant. 

C'est plutôt quel type de clientèle ? Particuliers ou entreprises ? 

Un peu des deux mais surtout, les commandes viennent de toute la France. Autant des gens du coin qui veulent le tour de cou des 3 Vallées que des touristes qui vont venir faire un séjour. Il y a même des commandes depuis l'étranger. Certains professionnels veulent également l'avoir. 

Tout le monde commence à s'y mettre. En quoi était-il important de le faire aussi ? 

On s'est dit que c'était un outil indispensable. Les clients vont se renseigner avant de venir au ski et auront bien en tête qu'il faut un masque homologué pour les remontées mécaniques. On tenait absolument à sortir ce produit. 

Peut-on dire que ce tour de cou anti-Covid est devenu un nouveau business ? 

Pour nous ce n'est pas tellement un business. Il permet surtout d'enlever une contrainte pour venir au ski. On espère que les clients français viendront nombreux puisqu'il n'y a pas plus de risque en venant chez nous. On gardera cet esprit de liberté total. 

Cela fait également une bonne publicité pour la marque 3 Vallées...

Tout à fait, c'était l'occasion également de relancer notre boutique puisque l'on vend aussi des casquettes, des chaussettes et pas mal d'accessoires. Mais en ce moment c'est le tour de cou qui tient le haut des commandes. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess