Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Le fabricant de piscines Mediester refait surface moins d'un an après l'incendie de son usine à Rivesaltes

mercredi 4 avril 2018 à 16:27 Par Sébastien Berriot, France Bleu Roussillon

Neuf mois à peine après la destruction de son usine à Rivesaltes dans un incendie, le constructeur de piscines Mediester a repris son activité. Un nouveau bâtiment a été aménagé prés de l'aéroport de Perpignan. Une quarantaine d'emplois ont pu être sauvés au sein de cette entreprise familiale.

L'atelier où sont fabriquées les piscines en polyester
L'atelier où sont fabriquées les piscines en polyester © Radio France - Sébastien Berriot

Perpignan, France

Le patron et ses 40 salariés étaient fiers ce week-end lors de l'inauguration de la nouvelle usine Mediester située dans la zone de Torremilla prés de l'aéroport de Perpignan : un bâtiment de 4000 m2 qui a été acheté et totalement réaménagé en un temps record.

Pas question d'abandonner

Le fabricant de piscines est parvenu à relancer son activité en moins d'un an après le terrible incendie de juin dernier. L'usine de Rivesaltes avait été totalement détruite par les flammes.  Après le sinistre, le patron Mathieu Dabazach n'a jamais voulu abandonner.

Quelques minutes après l'incendie, j'ai tout de suite pensé à la reconstruction explique le patron. Je ne pouvais pas abandonner les salariés et une entreprise familiale créée par mon père il y a près de 50 ans

Grâce à l'assurance qui a réglé l'indemnité en moins de 3 mois, l'entreprise se met à la recherche d'un nouveau site. Un bâtiment de 4000 m2 est trouvé dans la zone de Torremilla prés de Perpignan.

Les salariés se sont mobilisés pour construire la nouvelle usine

Mais encore faut il aménager les lieux pour produire les piscines en polyester. Tout le monde se met alors au travail, patron et salariés. Une somme d'un million d'euros est investie pour aboutir à une usine toute neuve qui a donc été inaugurée le week-end dernier. Le site est capable de produire entre 600 et 700 piscines par an.

Tous les emplois ont pu être préservés. Même après l'incendie un arrangement a été trouvé pour éviter les mesures de chômage technique.

Pour la petite histoire, Robert Hue a assisté à l'inauguration de la nouvelle usine. L'ancien candidat communiste à l'élection présidentielle est un ami de la famille Dabazach. 

La nouvelle usine Mediester - Radio France
La nouvelle usine Mediester © Radio France - Sébastien Berriot

Le reportage de Sébastien Berriot