Économie – Social

Le Famas va être remplacé par une arme allemande

Par France Bleu Saint-Étienne Loire, France Bleu Saint-Étienne Loire vendredi 9 septembre 2016 à 16:24

Après plus de 36 ans de bons et loyaux services, le Famas va quitter les bras des militaires français.
Après plus de 36 ans de bons et loyaux services, le Famas va quitter les bras des militaires français. © Maxppp - Max PPP

L'historique fusil d'assaut de la manufacture d'armes de Saint-Étienne va être remplacé par une arme produite Outre-Rhin. Il n'y aura donc pas de graine ligérienne dans le processus de fabrication du nouveau fusil.

Le grand gagnant s'appelle HK 416 ! Ce fusil d'assaut du fabricant germanique Heckler und Koch a été choisi par l'armée française pour remplacer le Famas (Fusil d'assaut de la manufacture d'arme de Saint-Étienne) qui équipe l'armée française depuis 1978.

L'usine Humbert de Veauche aurait pu profiter de la victoire d'un fusil italien

Certains industriels ligériens entretenaient encore l'espoir de conserver un lien avec la production du nouveau fusil de l'armée. C'était le cas de l'usine Humbert de Veauche, une filiale du groupe italien Beretta qui proposait son fusil ARX 160. Si ce fusil avait été choisi, Humbert aurait été en charge de certaines opérations pour Beretta. Le directeur d'Humbert parlait même d'une dizaine d'emplois sur son site, pour la formation, la maintenance et la réparation du nouveau fusil.

Verney-Carron ne pouvait pas concourir mais n'abandonne pas le marché

Sur les rangs aussi au départ, le fabricant stéphanois d'armes Verney-Carron n'avait pas pu proposer de modèle à l'armée car son chiffre d'affaires ne collait pas aux cahier des charges du ministère de la défense.

  - Visactu
© Visactu -

Partager sur :