Économie – Social

Le fioul domestique plus cher à partir du 1er janvier

Par Soisic Pellet, France Bleu Breizh Izel mercredi 28 décembre 2016 à 18:47

Le prix du fioul va augmenter de 27 euros au 1er janvier 2017
Le prix du fioul va augmenter de 27 euros au 1er janvier 2017 © Maxppp - -

Tout comme les prix du gaz et du carburant, celui du fioul va augmenter à la rentrée. A partir du 1er janvier 2017, une hausse fixe de 27 euros sera à prévoir sur votre facture. Les derniers jours de l'année sont donc l'occasion de faire le plein en profitant d'un prix plus intéressant.

Pour 1000 litres de fioul achetés, il faudra débourser en moyenne 743 euros à partir de janvier 2017. Une hausse due à une majoration de la TICPE (Taxe Intérieure de Consommation sur les Produits Énergétiques). Cette taxe est en constante augmentation depuis 2014, afin de financer la transition énergétique.

Les consommateurs s'organisent

Beaucoup de clients souhaitent remplir leurs cuves avant cette fameuse augmentation. Les distributeurs croulent donc sous les commandes en cette dernière semaine de l'année 2016. A Quimper, chez Bretagne Multi Energies, le responsable Philippe Rochard le constate : "Depuis hier, on a énormément d'appels. On traite plus de 600 à près de 800 appels par jour. Le planning de fin d'année est presque complet".

L'entreprise va tourner à plein régime jusqu'à samedi : aucun jour de repos n'a été donné cette semaine pour pouvoir répondre à la demande. Près de 500 000 litres sont livrés chaque jour cette semaine.

A cause de cette fameuse augmentation de taxe, les gens veulent être à tout prix livrés avant le 31. Philippe Rochard, directeur de Bretagne Multi Energie

Les acheteurs préfèrent donc commander maintenant, même pour de petites quantités. "Beaucoup [de clients] n'en avaient pas forcément besoin. Ils préfèrent compléter leurs cuves ne serait-ce qu'avec 500 ou 600 litres vu le montant de la taxe" affirme Philippe Rochard.

D'autres facteurs jouent aussi sur le prix du fioul

Mais il n'y a pas que la taxe qui joue sur le prix du fioul. Ce dernier est également indexé sur le prix du baril de pétrole et le taux de change entre l'euro et le dollar. Ces facteurs sont plus flexibles : ils peuvent aussi bien baisser qu'augmenter. "Les variations de prix sont très fréquentes, ce qui fait que les consommateurs y prêtent moins attention" affirme Jean-Jacques Kerouedan, président des revendeurs de fioul du Finistère.

D'ailleurs, les années précédentes, la baisse du prix du baril contrebalançait souvent la hausse fiscale. Mais cette année, ce ne sera pas le cas : le baril ne cesse d'augmenter depuis un mois.