Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Le fond de revitalisation du Sud-Ardèche refuse 20.000 € à un entrepreneur qui voulait créer six emplois

mercredi 14 mars 2018 à 2:55 Par Pierre-Jean Pluvy, France Bleu Drôme Ardèche

Le fond de revitalisation du Sud-Ardèche vient de refuser 20.000 € pour l'entreprise d'Eric Terrisse qui voulait créer six emplois. Personne ne comprend vraiment cette décision qui enterre un projet d'entreprise.

Eric Terrisse dans les locaux de la CGT d'Aubenas qui le soutient
Eric Terrisse dans les locaux de la CGT d'Aubenas qui le soutient © Radio France - Pierre-Jean Pluvy

Aubenas, France

Eric Terrisse n'en revient pas. Son dossier était bouclé, il l'avait monté avec la Chambre de commerce et d'industrie de l'Ardèche et la pépinière d'entreprise d'Aubenas. Les échos étaient très bons. Mais ce "non" de dernière minute pour un prêt de 20.000 € est tombé jeudi dernier. Une trésorerie nécessaire pour démarrer le projet. 

Un projet jugé viable

Eric Terrisse avait réagi dès la liquidation judiciaire de Team07 en novembre dernier. Il était un des 37 salariés de cette entreprise spécialisée dans la livraison de colis en proximité. Pendant des semaines, il a monté son dossier et il a fini par trouver une banque qui le suivait, un donneur d'ordre qui acceptait de lui confier ses colis pour une distribution en Sud-Ardèche

Il avait même pu négocier des tarifs intéressants puisqu'après la disparition de Team07, ce sont des sous-traitants de Valence et d'Avignon qui acheminent les colis en Sud-Ardèche, une aberration économique. Seulement voilà, le donneur d'ordre payant à 60 jours, il faut de la trésorerie pour démarrer. C'est cette trésorerie qui vient de lui être refusée. 

Six emplois à clé

Eric Terrisse prévoyait d'embaucher 5 ex-collègues de Team07. "Et on aurait pu grandir" dit-il. Il a désormais du mal à y croire encore. Les élus très nombreux sur la photo après la liquidation judiciaire ne trouvent pas de solution. 

Seul le président du conseil départemental de l'Ardèche essaie de sauver le projet, mais les départements n'ont plus la compétence économique. Les jours qui viennent seront décisifs. Le donneur d'ordre qui attend la création de cette entreprise depuis trois mois devrait très prochainement trouver une autre solution.