Économie – Social

Tours : placé en liquidation judiciaire, le foyer Albert Thomas fermera ses portes ce lundi

Par Annabelle Wanecque, France Bleu Touraine jeudi 22 décembre 2016 à 18:01 Mis à jour le jeudi 22 décembre 2016 à 18:06

Le foyer Albert Thomas accueille en ce moment 36 personnes en difficulté
Le foyer Albert Thomas accueille en ce moment 36 personnes en difficulté © Maxppp - Maxppp

C'est un coup de massue, deux jours avant Noel. L'association Accueil Albert Thomas a été placée en liquidation judiciaire ce jeudi par le tribunal de grande instance de Tours.

L'association Accueil Albert Thomas, placée en liquidation judiciaire ce jeudi par le tribunal de grande instance, gère le foyer Albert Thomas, centre d'hébergement d'urgence de nuit pour sans abris et demandeurs d'asile situé en plein centre ville de Tours. C'est le président de cette association qui a lui même demandé la liquidation judiciaire auprès du tribunal.

Deux raisons sont évoquées

La première, elle est économique. Les comptes sont dans le rouge, le foyer est en cessation de paiement. La deuxième raison, elle est liée à "l'organisation interne de l'association" selon le communiqué de la préfecture. En clair, une mauvaise gestion du conseil d'administration qui a d'ailleurs démissionné. Des personnes auraient par exemple été recrutées sur des postes non financés. On parle d'un trou de plusieurs dizaines de milliers d'euros. Résultat, le foyer fermera ses portes dans quelques jours, lundi matin.

Ce centre accueille en ce moment 36 personnes en difficulté, sans abris ou demandeurs d'asile. Pour celles ci, le préfet active donc un dispositif de mise à l'abri transitoire. Le gymnase Racault dans le centre ville de Tours ouvrira exceptionnellement dès lundi soir. Il a déjà été équipé de lits, de couvertures et de chauffage. On en sait pas plus pour l'instant sur l'avenir des huit salariés de ce foyer.