Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le gouvernement ne réclamera pas d'argent à 206.000 retraités après une erreur de calcul sur la CSG

-
Par , France Bleu
France

L'administration fiscale a appliqué un mauvais taux de CSG à plus de 200.000 retraités. Le gouvernement a indiqué qu'il ne demanderait pas le remboursement des sommes trop-perçues.

Le gouvernement a reconnu une erreur sur le calcul de la CSG
Le gouvernement a reconnu une erreur sur le calcul de la CSG © Maxppp - Vincent Isore

L'affaire avait été révélée il y a une dizaine de jours par le magazine Capital. Plus de 200.000 retraités se sont vu appliquer un taux de contribution sociale généralisée (CSG) erroné, ne correspondant pas à leurs revenus. La caisse nationale d'assurance vieillesse (Cnav) leur demandait donc le remboursement des sommes trop-perçues. 

Erreur sur le lissage de la CSG

L'erreur s'explique par l'augmentation du taux de la CSG en 2018, particulièrement pour les retraités. Face aux protestations, 350.000 foyers modestes en ont été exonérés et un dispositif de lissage a été mis en place pour d'autres. C'est ce système qui a connu des ratés et ces trop-perçus soulignés pas la Cnav.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Le ministre délégué aux comptes publics, Olivier Dussopt, indique avoir demandé à la Cnav de ne pas réclamer l'argent aux contribuables. Cela représente un gain de 190€ en moyenne estime le ministre.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess