Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Le gouvernement renonce à expérimenter les paris hippiques en direct dans les points de vente de la FDJ

mercredi 29 mars 2017 à 15:01 Par Géraldine Houdayer, France Bleu

Le gouvernement renonce à expérimenter la prise de paris sportifs en direct pour les courses hippiques, dans les points de vente physiques de la Française des jeux, annonce franceinfo ce mercredi, alors que les professionnels du cheval manifestent à Paris et dans plusieurs villes de France.

Bercy voulait expérimenter les paris sportifs en direct depuis les points de vente de la Française des jeux.
Bercy voulait expérimenter les paris sportifs en direct depuis les points de vente de la Française des jeux. © AFP - Gilles Targat

Le gouvernement renonce à expérimenter la prise de paris sportifs en direct, ou live betting, pour les courses hippiques, dans les points de vente physiques de la Française des jeux, d'après le mouvement des Jeunes professionnels de la filière cheval, a appris franceinfo ce mercredi. Les professionnels de la filière cheval manifestent ce mercredi après-midi à paris et dans plusieurs villes de France, car ils craignent que le live betting menace leur filière.

Les professionnels craignaient une concurrence avec le PMU

La Française des jeux souhaitait tester début avril la prise de paris sportifs en direct pour les courses hippiques, dans ses points de vente physiques, ce qui lui est actuellement interdit. Les professionnels de la filière cheval y voient une concurrence avec le PMU et un danger pour la filière.

Les manifestants à cheval dans les rues de Paris

Plusieurs centaines de manifestants, professionnels du trot, du galop et de l'obstacle manifestent ce mercredi après-midi à Paris, depuis la porte Dorée jusqu'à Bercy, pour dénoncer ce projet. Maintenant qu'ils ont appris qu'il était abandonné, la manifestation se transforme en fête.

"Bercy nous a fait part de la suspension du "live betting" de la FDJ, a dit à l'AFP Thibault Lamare, porte-parole du récent mouvement des Jeunes professionnels de la filière cheval (JPFC), à l'origine de la manifestation. Mais on continue la manif pour aller chercher le document officiel à Bercy et la manif sera plus festive".