Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Le Grand Belfort lance sa collecte annuelle de textiles

vendredi 2 novembre 2018 à 19:43 Par Soline Demestre, France Bleu Belfort-Montbéliard

Le Grand Belfort et l'association Inser-vêt lancent pour la troisième année une grande collecte de textiles. Près d'une dizaine de conteneurs éphémères sont installés à Belfort. Vous pouvez y déposer tous vos textiles qui pourront ensuite avoir une seconde vie.

Illustration : centre de tri du textile
Illustration : centre de tri du textile © Radio France - HOUET MICHEL

Belfort, France

Une dizaine de conteneurs éphémères sont installés dans différents lieux à Belfort. Jusqu'au 30 novembre vous pouvez y déposer vêtements, chaussures ou simples bouts de tissus, tous types de textiles, même tachés, à conditions qu'ils soient propres et secs. 

Une fois collectés par l'association Inser-vêt, ces textiles seront ensuite recyclés. Les vêtements de bonne qualité seront revendus à bas prix dans la boutique école de l'association, rue Saint-Antoine à Belfort, qui forme les salarié(e)s à la vente. Ceux qui sont de moins bonne qualité seront revendus à la Ressourcerie de Valdoie. Les autres tissus seront envoyés dans le Jura sur la plate-forme du Collectif textile franc-comtois où ils seront à nouveau triés. Ils pourront, par exemple, servir à fabriquer du métisse, un isolant alternatif à la laine de verre. Tous les textiles qui ne sont pas réutilisés partiront comme combustibles dans les usines à ciment.

Limiter nos déchets et donner du travail à des personnes en réinsertion

"En fait on passe d'une économie linéaire où on achète, on consomme et on jette, à une économie circulaire où on achète, on consomme, on rénove et on remet dans la boucle pour que l'objet ait une seconde vie, explique Eléonor Lartaud, la directrice d'Inser-vêt dans le Territoire de Belfort. Trier les textiles, c'est un acte citoyen. Ça permet de limiter nos déchets et de donner du travail à des personnes en réinsertion et en difficultés."

Inser-vêt emploie, dans le Territoire de Belfort, 80 personnes chaque année en contrat d'insertion pour les emmener ensuite vers un emploi durable. 

A peine la moitié des textiles réutilisables effectivement recyclés

L'an dernier Inser-vêt 90 a collecté 258 tonnes de textiles mais c'est encore trop peu selon Franck Renaud, le directeur du service déchets ménagers du Grand Belfort : "D'après les chiffres nationaux, on devrait pouvoir récupérer 8 kilos de textiles par an et par habitant et on en est à peine à la moitié. Aujourd'hui on retrouve encore dans les bacs d'ordures ménagères des textiles qui pourraient être réutilisés."

Inser-vêt dispose aujourd'hui d'une trentaine de conteneurs permanents dans le Grand Belfort. L'association investit actuellement pour en installer de nouveaux notamment dans le Sud Territoire.

Où trouver les conteneurs éphémères à Belfort pour déposer vos textiles jusqu'au 30 novembre :

  • Patinoire
  • Piscine Pannoux
  • Marchés Fréry et Vosges 
  • Bibliothèque
  • Conservatoire Henri Dutilleux
  • Place Corbis
  • E. Leclerc
  • Carrefour Market Belfort

Animations par Inser-vêt :

  • samedi 3 et mercredi 14 novembre (11h - 16h) : place Corbis
  • mardi 6 novembre (13h30 - 17) : Centre culturel Belfort Nord 
  • samedi 10 novembre (8h30 - 12h30) : Marché Fréry
  • samedi 10 novembre (12h - 17h) : Centre culturel et social Bellevue
  • dimanche 11 et 25 novembre (7h - 13h) : Marché des Vosges
  • mardi 13 novembre (13h30 - 17h) : Centre culturel et social de la Pépinière