Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Le Grand débat national s'invite dans la gare de Laval

-
Par France Bleu Mayenne

Pendant deux jours, le Grand débat s'invite dans le hall de la gare de Laval, avec l’installation d'un stand de proximité pour recueillir vos avis et propositions.

Le Grand débat national s'invite dans la gare de Laval
Le Grand débat national s'invite dans la gare de Laval

Laval, France

Le Grand débat national vient à la rencontre des citoyens à partir de ce lundi 18 février, des stands de proximité sont mis en place jusqu'au 15 mars dans les gares et les bureaux de poste. En Mayenne, le dispositif fait une étape à Laval. 

A partir d'aujourd'hui et jusqu’à demain après-midi 15 h, les usagers de la gare de Laval pourront croiser Tanguy et Lucas, deux étudiants de  Sciences Po à Rennes. Dans le cadre du Grand débat national, ils ont installé un stand dans le hall pour recueillir les propositions des citoyens mayennais, " Laval est la première étape de notre tournée dans l'ouest" raconte Lucas, 22 ans. 

Dans toute la France, les stands de proximité sont exclusivement tenus par des étudiants. Ici, Tanguy et Lucas , deux étudiants de Sciences Po à Rennes. - Aucun(e)
Dans toute la France, les stands de proximité sont exclusivement tenus par des étudiants. Ici, Tanguy et Lucas , deux étudiants de Sciences Po à Rennes.

Les deux étudiants équipés de tablettes numériques et de formulaires proposent aux passants de participer au Grand débat  sans avoir à se rendre dans une réunion publique ou sur le site internet , " ce qu'on fait là, c'est exactement la même chose que sur le site, c'est simplement pour mettre de l'humain dans la démarche".  

Comme lors des réunions publiques, plusieurs thématiques sont abordées à travers les questionnaires proposés, par exemple la transition écologique et la fiscalité et les dépenses publiques.  Les contributions sont ensuite remontées pour faire une analyse. Ce stand de proximité à Laval sera le seul en Mayenne. 

Choix de la station

France Bleu