Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le gros contrat des RER parisiens confirmé pour les sites d'Alstom et Bombardier dans le Valenciennois

-
Par , France Bleu Nord

C'est une annonce rassurante pour les ouvriers d'Alstom et Bombardier dans le Nord. La région Île-de-France a confirmé sa commande de trains RER nouvelle génération, qui sortiront notamment des usines du Valenciennois.

Les trains du RER nouvelle génération sortiront notamment du site d'Alstom à Petite-Forêt, dans le Valenciennois
Les trains du RER nouvelle génération sortiront notamment du site d'Alstom à Petite-Forêt, dans le Valenciennois © Maxppp - THIERRY THOREL

C'est une très grosse commande qui a été confirmée pour Alstom et Bombardier, ce vendredi 18 septembre. La région Île-de-France devrait pouvoir honorer en totalité le contrat des RER nouvelle génération, qui seront mis sur les rails du réseau francilien de transports en commun à partir de l'année prochaine. Des trains en partie produits sur les sites nordistes des deux groupes.

Un contrat de 3.7 milliards d'euros

La présidente de la région Île-de-France Valérie Pécresse était au centre d'essais ferroviaires d'Alstom à Petit-Forêt dans le Valenciennois pour l'annoncer. Étaient aussi présents : son homologue des Hauts-de-France, Xavier Bertrand, le PDG de la SNCF Jean-Pierre Farandou et celui d'Alstom, Henri Poupart-Lafarge.

Ce contrat géant, l'un des plus importants de l'histoire ferroviaire, prévoit la livraison de 255 rames pour un montant maximum de 3.7 milliards d'euros. Pour l'instant, Île-de-France Mobilité a passé une première commande de 71 rames pour 1.55 milliards. Le reste sera officialisé "au fur et à mesure des besoins", a déclaré Valérie Pécresse.

Une bonne nouvelle pour les ouvriers du Valenciennois

C'est une très bonne nouvelle pour les sites d'Alstom et de Bombardier dans le Valenciennois, alors que leur mariage a été acté ce mercredi. Et une annonce rassurante en pleine crise économique, alors les plans sociaux et les restructurations se multiplient dans notre région

Cette commande sécurise des milliers d'emplois de la filière ferroviaire française, notamment dans le Nord.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess