Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le groupe brestois W3 rachète la Finist'Air

-
Par , France Bleu Breizh Izel

La micro compagnie aérienne qui assure la liaison entre Brest et Ouessant est désormais privée : elle vient d'être rachetée par le groupe W3. L'acquéreur envisage de développer l'entreprise en créant de nouvelles lignes.

La Finist'Air possède désormais deux petits avions Cessna.
La Finist'Air possède désormais deux petits avions Cessna. - Groupe W3

La transaction s'est faite le 31 mars dernier, en toute discrétion. C'est officiel depuis ce vendredi 22 mai : la Finist'Air a changé de main. Rachetée par le groupe W3 (anciennement Wynet), lui aussi basé à Guipavas, la petite entreprise de sept salariés est donc de fait privatisée puisqu'elle appartenait principalement au conseil départemental du Finistère depuis sa création en 1981.

La Finist'Air a obtenu en mars dernier le renouvellement de la délégation de service public pour la desserte de l'île d'Ouessant depuis l'aéroport de Brest Bretagne. Les vols doivent d'ailleurs reprendre le 2 juin. Les tarifs ne changeront pas : ils sont garantis dans la convention signée pour quatre ans avec les pouvoirs publics.

ECOUTEZ Charles Cabillic détaille les nouveautés de la ligne Brest-Ouessant

Deux avions de... neuf places

Début mai, la flotte s'est enrichie d'un deuxième Cessna Grand Caravan d'une capacité de neuf sièges. D'autres acquisitions d'appareils seraient à l'étude. Car le nouveau propriétaire de la compagnie a de grands projets : il prévoit de créer de nouvelles lignes au départ de Brest. Dès cet été vers d'autres îles (Belle-Île-en-Mer, l'île d'Yeu, Jersey ou Guernesey). Mais surtout, la Finist'Air pourrait lancer une ligne régulière entre Brest et Nantes dès le 2 septembre. Elle continuera aussi de proposer des vols à la demande.

Des vols zéro carbone ?

"L'aviation légère est un formidable outil de désenclavement et de rayonnement pour la Bretagne", explique le patron de W3 Charles Cabillic. Qui ambitionne parallèlement de s'engager dans la voie du zéro carbone. "Nos petits avions sont déjà beaucoup moins polluants que les gros. Ils seront aussi les premiers à bénéficier de la transition vers l'hybride ou le 100% électrique." L'entrepreneur brestois souhaite que la Finist'Air soit la première compagnie en Europe à faire voler un avion de ligne électrique.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu