Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Le groupe pharmaceutique Aspen croit en Notre Dame de Bondeville

Le laboratoire pharmaceutique Aspen a inauguré ce lundi un nouveau bâtiment sur son site de Notre Dame de Bondeville, près de Rouen. Il est destiné à accueillir la production de médicaments anesthésiques. Une nouvelle activité qui doit générer l'embauche de 100 salariés supplémentaires.

La secrétaire d'Etat Agnès Pannier Runacher était attendue pour inaugurer le nouveau bâtiment d'Aspen à Notre Dame de Bondeville.
La secrétaire d'Etat Agnès Pannier Runacher était attendue pour inaugurer le nouveau bâtiment d'Aspen à Notre Dame de Bondeville. © Radio France - Anne Bertrand

Notre-Dame-de-Bondeville, France

Pour une fois qu'on ne parle pas délocalisation mais relocalisation! A Notre Dame de Bondeville, au nord de Rouen, le groupe pharmaceutique Aspen a inauguré ce lundi un nouveau bâtiment, destiné à fabriquer des ampoules anesthésiques. Les 8.000m² de surface sont encore vides (hormis quelques machines entreposées) mais à partir de 2022 quand la production démarrera véritablement, 48 millions d'unités sortiront chaque année de ces murs. Aspen annonce en conséquence l'embauche de 100 nouveaux salariés sur le site de Notre Dame de Bondeville, qui en compte actuellement près de 800. 

Ces médicaments sont actuellement fabriqués en Suède et en Australie mais le laboratoire sud-africain a donc choisi d'investir 65 millions d'euros et de transférer la production à Notre Dame de Bondeville. "Ce site a un niveau d'excellence qui donne confiance à un groupe comme Aspen. Parce qu'il y a des compétences, du savoir faire et de la rigueur", explique le directeur général Jean Charles Rousset. 

Signe du renouveau industriel de la France pour la ministre

La secrétaire d'Etat auprès du ministre de l'Economie Agnès Pannier Runacher était invitée à inaugurer le nouveau bâtiment. C'est pour elle l'illustration du renouveau industriel de la France. "Aspen est un exemple emblématique. Ils ont un vrai plan d'investissement et ils déroulent progressivement. Vous avez un bâtiment où _ils ont prévu de la place pour deux lignes supplémentaires_."

Aspen a racheté le site au laboratoire GSK en 2014. L'usine normande produit depuis plus de 50 ans des médicaments anti-thrombotiques. Chaque jour, plus de 400.000 personnes dans le monde sont soignées avec des produits fabriqués à Notre Dame de Bondeville.