Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le groupe Rossignol vend les vélos Time

-
Par , France Bleu Isère

Les pédales automatiques sont rachetées par SRAM, les cadres et les vélos par Cardinal Cycling Group, annonce le groupe Rossignol dans un communiqué.

La marque Time est connue notamment pour ses pédales automatiques
La marque Time est connue notamment pour ses pédales automatiques - Time Sport

Petite révolution dans le cyclisme au mitan des années 80 : Bernard Hinault gagne le Tour de France avec des pédales "automatiques". Le pied du coureur n'est plus tenu par des lanières en cuir mais par un mécanisme qui permet de "déchausser" en cas de chute, un peu comme comme une fixation de ski alpin. C'est l'entreprise LOOK de Bernard Tapie, en 1986, qui invente le système bientôt concurrencé par la société TIME, créée en 1986 à Nevers (Nièvre) par Roland Cattin. La marque comptera dans son écurie de nombreux champions tels que Laurent Fignon, Greg Lemond, Miguel Indurain ou plus récemment Tom Boonen (route) et Julien Absalon (VTT). TIME se lance également dans la conception et la fabrication de cadres en carbone. 

Une marque rachetée en 2016

En 2016, l'entreprise est rachetée par le groupe isérois Rossignol qui souhaite investir le marché du cycle. Le siège déménage de Vaulx-Milieu, près de Bourgoin-Jallieu, pour se rapprocher de celui de la maison-mère à Saint-Jean-de-Moirans, quand la production de pédales, elle, reste dans la Nièvre. Quatre ans plus tard en 2020 un accord est signé avec la start-up haut-savoyarde Whatt For Now, fondée par un ingénieur grenoblois. Whatt For Now a l'ambition de créer un groupe régional spécialisé dans le vélo électrique. Mais la reprise de TIME et de ses salariés (une dizaine en Isère) échoue à l'automne, la somme nécessaire n'ayant pas été réunie. L'Isérois Rossignol cherche alors un nouveau repreneur. 

Deux repreneurs

Il y en aura finalement deux, comme vient de l'annoncer le groupe. Les pédales automatiques, qui ont fait la renommée de TIME, sont vendues à l'Américain SRAM, spécialiste des composants haut-de-gamme (transmissions, suspensions, roue, etc.) qui emploie plus de 3.500 personnes dans 13 pays. La production devrait rester pour l'instant à Nevers. Pour la suite, à plus long-terme, SRAM dit envisager différentes options. Les vélos (notamment les cadres carbone) sont eux cédés au groupe franco-américain Cardinal qui compte "faire progresser la technologie unique de tressage de fibre de carbone", est-il précisé dans le communiqué. La production de cadres doit rester en Slovaquie où l'usine TIME emploie une trentaine de salariés. 

Quant aux salariés de TIME basés en Isère, ils se sont vus proposer selon l'entreprise de poursuivre avec les repreneurs ou d'être intégrés dans le groupe Rossignol. Rossignol qui compte par ailleurs, et ce malgré la vente de TIME, poursuivre son développement sur le marché du cyclisme au travers de ses deux marques : Felt pour les vélos de route et de triathlon, et Rossignol Bike pour les VTT "classiques" et les VTT à assistance électrique. Actuellement cette division compte une vingtaine de salariés entre l'Europe et les États-Unis. "L'engouement mondial pour le vélo, notamment en montagne, nous conforte dans cette approche"? estime Scott Rittschof, vice-président de la branche vélo au sein du groupe Rossignol, dans un communiqué.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess