Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Le groupe sarthois de volailles LDC va racheter la société mayennaise Rémi Ramon à Javron-les-Chapelles

dimanche 25 novembre 2018 à 17:30 Par Germain Treille, France Bleu Mayenne et France Bleu Maine

Les négociations sont en cours mais l'entreprise sarthoise LDC devrait racheter la société mayennaise Rémi Ramon. Tout devrait être finalisé en mars prochain, avec le feu vert de l'autorité de la concurrence.

illustration
illustration - Site Internet Groupe Rémi Ramon

Javron-les-Chapelles, France

"C'est la période des fiançailles", nous confie le patron de l'entreprise mayennaise Ramon. Elles ne seront sans doute pas rompues. La société Rémi Ramon et LDC cherchent le bon compromis financier. Le groupe sarthois est entré en négociations exclusives, explique-t-il, pour l'acquisition de son voisin mayennais.

Deux entreprises spécialisées dans la volaille

LDC, ce sont les marques Le Gaulois, Maître Coq, les Poulets de Loué, Marie.  Ramon est connu, en particulier, pour ses poulets fermiers labellisés Duc de Mayenne, un spécialiste de la découpe également avec deux abattoirs, l'un à Javron-les-Chapelles, l'autre à Lassay-les-Châteaux..

Pour LDC, mettre la main sur Ramon va lui permettre d'augmenter ses capacités d'abattage et de répondre à une forte demande de volaille française. La société, basée à Sablé-sur-Sarthe, qui a vu ses ventes progresser de plus de 4% au premier semestre de cette année, promet même d'embaucher.

Pour son futur partenaire mayennais, une page se tourne. C'est en 1958 que Rémi Ramon démarre l'aventure, négoce de beurre, d’œufs et de volailles. L'entreprise ensuite grandira, se développera. Aujourd'hui, elle emploie 380 personnes et réalise un chiffre d'affaires de 68 millions d'euros.