Économie – Social

Le groupe suédois SKF renforce son assise à Saint-Cyr-Sur-Loire (Indre-et Loire)

Par Emma Sarango, France Bleu Touraine mardi 13 octobre 2015 à 18:42

L'objectif de SKF est de doubler le chiffre d'affaire de cet espace d'ici 2020
L'objectif de SKF est de doubler le chiffre d'affaire de cet espace d'ici 2020 © Radio France

Le géant mondial du roulement, notamment automobile, a inauguré mardi à Saint-Cyr-sur-Loire (Indre-et-Loire) sa "solution factory". L'an prochain, une vingtaine de postes pourraient être créés en Touraine.

Le site de SKF à Saint-Cyr-sur-Loire (Indre-et-Loire) était déjà le plus grand des neuf sites français avec 30 hectares et 1 300 salariés. Et le géant du roulement a inauguré lundi en Touraine sa "Solution factory", un centre d'excellence unique en France. Dix mille mètres carrés de bâtiments qui regroupent toutes les activités de SKF : roulements, étanchéité, lubrification, à destination de l'industrie aéronautique, automobile, agroalimentaire.

Capacité semi-industrielle

L'objectif, c'est d'optimiser les moyens matériels et humains. Sur le pôle d'étanchéité par exemple, où sont fabriqués les joints pour les roulements. "Jusqu'à présent, il y avait une machine à Dunkerque (Nord), une entité à Nantes (Loire-Atlantique), une autre à Montigny-le-Bretonneux (Yvelines)" explique Christophe Godel, responsable de la Solution Factory. "Tout a été rapatrié ici pour que nous atteignons une capacité semi-industrielle qui permet de répondre au plus vite à la demande du client".

Aucun(e)

Une plus grande efficacité pour, d'ici 2020, doubler le chiffre d'affaire de cette Solution Factory : de 20 millions à 40 millions euros. Et cela passe aussi par un regroupement du personnel. "Sur les trois zones, on avait de très petites équipes et parfois cela posait des problèmes en cas d'absentéisme, de maladies", détaille encore Christophe Godel. "Maintenant on a un pôle de quinze personnes ce qui nous permet d'assurer une continuité de service vis à vis de nos clients."

Les salariés peuvent élargir leur champ de compétences - le directeur général de SKF France

Sur 115 employés à qui le groupe a proposé une mutation à Saint-Cyr-sur-Loire, la moitié a refusé et a été reclassée. Les autres sont venus s'installer en Touraine avec l'avantage d'être en permanence en contact d'autres spécialités. "L'intérêt c'est que les salariés ont des compétences complémentaires et peuvent les croiser", se félicite Serge Ailhaud, directeur général de SKF France. "On a créé un centre de formation interne pour que tous puissent élargir leur champ de compétences." Et en plus des 50 personnes embauchées au sein de cette Solution Factory cette année, le groupe SKF prévoit de créer une vingtaine de postes sur le site tourangeau l'an prochain.