Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social DOSSIER : LE + INFO de France Bleu Bourgogne

LE + INFO - Les trois idées reçues sur votre banque

mardi 28 mars 2017 à 14:46 Par Stéphane Parry, France Bleu Bourgogne

Peut-on se passer d'une banque? Comment être sûr que votre argent ne se retrouve pas sur un compte aux îles Caïmans? On a posé les questions à Alexandre Naulot, responsable du secteur financier à Oxfam France. Selon l'ONG, un quart des bénéfices des banques sont placés dans des paradis fiscaux.

Un quart des bénéfices des grandes banques européennes sont placés dans des paradis fiscaux
Un quart des bénéfices des grandes banques européennes sont placés dans des paradis fiscaux © Maxppp -

Dijon, France

Alexandre Naulot (Oxfam France) répond à trois idées reçues sur votre banque :

1) Un salarié peut se passer d'une banque

Vrai et Faux : un salarié peut recevoir son salaire en liquide si son salaire est égal ou inférieur à 1500 euros par mois. En revanche, il ne pourra par recevoir certaines prestations sociales comme les allocations familiales. Au delà de 1500 euros, l'employeur doit rémunérer uniquement par chèque ou virement. En contrepartie, la banque vous garantie d'avoir des clients à vie.

2) Il y a trop d'agences bancaires en France

Vrai et Faux : l'argument des banques pour fermer des agences, c'est de dire que de plus en plus de clients vont sur internet, possèdent des comptes en lignes et donc vont moins dans les agences. Le groupe BPCE (Banque Populaire Caisse d'Epargne) annonce un chiffre d'affaire de 4 milliards d'euros et en même temps la fermeture de 400 agences d'ici à trois ans.

3) Les banquiers sont tous des voleurs

Faux : c'est un peu exagéré de dire que les banquiers nous volent notre argent, même si certains savent l'utiliser dans leurs propres intérêts.