Infos

Le Koweït commande 30 hélicoptères à la France pour plus d'un milliard d'euros

Par Laurine Benjebria, France Bleu Provence et France Bleu mardi 9 août 2016 à 12:17

Le Koweït a passé une commande de 30 hélicoptères Caracal avec la France - Illustration
Le Koweït a passé une commande de 30 hélicoptères Caracal avec la France - Illustration © Maxppp - Arnaud Beinat

C'est une commande de plus d'un milliard d'euros. Le Koweït a passé un contrat d'achat de 30 hélicoptères Caracal à la France, signé ce mardi.

Le Koweït a passé une commande de 30 hélicoptères Caracal à la France. Un contrat d'achat signé ce mardi matin par Airbus Helicoptères, en compagnie des ministres français et koweitien de la Défense, a annoncé France Info.

Après sept mois de négociations, le Koweït a signé cette commande pour près d'1,7 milliard d'euros auprès du constructeur Airbus Helicopter. Cette société des Bouches-du-Rhône voit ainsi son carnet de commandes rempli pour les deux prochaines années puisque le premier hélicoptère sera livré d'ici deux ans et demi.

Un nouveau gros contrat pour l'industrie française d'armement

Les trente appareils Caracal seront construits et assemblés sur le site de Marignane où sont employés près de 8.700 salariés. Ils seront livrés armés de mitrailleuses. Ce type d'hélicoptère est principalement utilisé par l'armée française. Il s'agit d'appareils d'armement conçus pour transporter des troupes, pour assurer un appui au sol et réaliser des missions de sauvetage au combat. Six des hélicoptères achetés à la France par le Koweït seront destinés à la garde nationale, et vingt-quatre à l'armée koweitienne.

"Par cette décision, le Koweït renforce encore le partenariat stratégique qui lie nos deux pays depuis plusieurs décennies alors que nous sommes aujourd'hui engagés côte à côte dans la lutte contre Daech en Irak et en Syrie"
Jean-Yves Le Drian

Le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian s'est félicité de ce nouveau contrat important pour l'industrie française d'armement. Il fait partie des accords commerciaux signés en octobre 2015 par les deux pays. Le montant total de ces accords est estimé à près de 2,5 milliards d'euros.

  - Aucun(e)
- Visactu

Partager sur :