Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Le Lioran : début de saison difficile pour la station

dimanche 13 janvier 2019 à 18:34 Par Maud Calves, France Bleu Pays d'Auvergne

Comme beaucoup, la station Le Lioran a enregistré une baisse de fréquentation au début de la saison. Malgré tout, elle a pu ouvrir un peu plus d'un quart de la station, qui profite en majorité aux skieurs locaux.

Pour le moment, 14 des 44 pistes de la station sont ouvertes au public.
Pour le moment, 14 des 44 pistes de la station sont ouvertes au public. © Radio France - Maud Calvès

Le Lioran, Laveissière, France

Depuis le 22 décembre, date d'ouverture de la station, il faut se battre contre les hausses de températures, la pluie et le manque de clients. Moitié moins nombreux pendant les vacances scolaires, tout comme la baisse importante du chiffre d'affaires. Dès son ouverture, la station a pu ouvrir cinq pistes mais quelques jours plus tard, la pluie a fait fondre la neige, en passant de 12 à 5 pistes ouvertes. Il a fallu tenir ainsi pendant toutes les vacances scolaires et donc, trouver un plan B. Ateliers de construction de cerf-volant, promenades, VTT, patinoire... La station a diversifié son offre pour contenter les clients déçus du manque de neige. 

Certaines pistes ne sont pas encore skiables.  - Radio France
Certaines pistes ne sont pas encore skiables. © Radio France - Maud Calvès

Aujourd'hui, 14 pistes sur 44 sont accessibles. Canons à neige et dameuses sont en marche pour en ouvrir un maximum. Le domaine retrouve un taux de fréquentation acceptable. Pour compenser le rétrécissement de son offre, la station a également baissé le prix de ses forfaits. 

Le témoignage de Roselyne, après sa première descente des vacances.