Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La nouvelle éco : comment le coronavirus bouleverse l’économie

Le Maddie Café à Mont de Marsan : un snack avec une restauration rapide améliorée

-
Par , France Bleu Gascogne

Du café, des pâtisseries, des plats chauds, le tout à emporter : c’est le concept du nouvel établissement montois, qui a ouvert le 14 juillet sur l’avenue Rozanoff.

Façade du Maddie Café
Façade du Maddie Café - Amandine Haramboure

Maddie : la référence est double. D’abord à Madeleine, et précisément au quartier de la Madeleine à Mont de Marsan. Ensuite à la culture anglo-saxonne. Parce que le concept lancé par Amandine Haramboure est influencé par les pays anglo-saxon : « Dans ces pays-là, on n’a pas de mal à se promener avec son mug et sa part de gâteau dans la rue. C’est ce que je voulais. » Amandine vise une clientèle qui travaille et qui a peu de temps pour se poser. Dans son snack, elle propose du « fait maison ». Pour cela, elle met en avant la qualité, et fait appel à d’autres entreprises montoises, par exemple la Dinette à Roulette, qui fait dans la pâtisserie et la restauration : « des commerçants qui ont fait leurs preuves ».

Le Maddie Café : interview de sa créatrice

Un projet bien réfléchi 

Amandine vient de l’hôtellerie. Son projet, elle le monte depuis 2 ans. Elle a voulu créer son propre emploi. Et le quartier, elle le connait très bien, elle y habite. « Sur l’avenue Rozanoff, il y avait une demande de point chaud, il fallait un snack. C’est ce qui m’a fait dire : allez, lance-toi. » Une ouverture dans un contexte particulier, mais cela faisait déjà 6 mois qu’Amandine avait le local : « Il était temps que je me mette à travailler. » Le projet du Maddie Café a bien mûri, il est bien pensé : en plus d’être sur l’avenue qui mène à la base aérienne, la cité judiciaire en cours de construction, est presque en face. Elle devrait être opérationnelle en 2021. L’activité dans le secteur sera encore plus intense. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess