Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Le magasin H&M de Tarbes va fermer en janvier 2020

-
Par , , France Bleu Béarn

Le groupe H&M a décidé de fermer son magasin de Tarbes (Hautes-Pyrénées) le 4 janvier 2020. Les neuf employés devraient être replacés dans les magasins de leur choix.

La façade du magasin H&M de Tarbes, dont la fermeture est programmée en 2020.
La façade du magasin H&M de Tarbes, dont la fermeture est programmée en 2020. © Radio France - Thomas Coignac

Tarbes, France

Coup dur pour le centre-ville de Tarbes : l'une des plus grandes surfaces commerciales du centre-ville, le magasin de vêtements H&M, situé rue Foch, fermera définitivement ses portes dans quelques semaines, le 4 janvier 2020. Les salariés l'ont appris il y a quelques semaines, et l'information, révélée ce jeudi par La Semaine des Pyrénées, a été confirmée dans la soirée par le maire de Tarbes,Gérard Trémège. 

"Je suis furax, s'exaspère-t-il. Nous avions tout fait pour faire venir H&M rue du Maréchal-Foch. Mais nous n'avons pas de prise directe sur leur décision". Le magasin, qui s'étend sur 1 500 mètres carrés, dont environ 1 000 de surface de vente, compte neuf salariés à temps plein. Pour eux, H&M a promis un nouvel emploi, dans un autre magasin du groupe, de leur choix. Pour conserver leur travail, il leur faudra donc quitter Tarbes. La direction du groupe était injoignable ce jeudi. 

Un loyer trop élevé pour la marque 

H&M, arrivé en 2011 à Tarbes, arrivait à la fin de son bail de neuf ans signé avec le propriétaire des locaux, une société foncière. Selon la mairie, l'entreprise a jugé que loyer (250 000 euros par an, selon le maire Gérard Trémège) était trop élevé pour elle. Mais la mairie pointe également les difficultés globales d'H&M, qui avait annoncé en 2018 un vaste plan de fermeture des 170 magasins en Europe. Celui du centre-ville de Pau avait par exemple été fermé, avant de rouvrir à Lescar. 

Gérard Trémège, lors de sa conférence de presse jeudi soir a tenu à montrer que la fermeture du magasin de Tarbes n'était pas un cas isolé.  - Radio France
Gérard Trémège, lors de sa conférence de presse jeudi soir a tenu à montrer que la fermeture du magasin de Tarbes n'était pas un cas isolé. © Radio France - Thomas Coignac

C'est ce qu'espère faire le maire de Tarbes, Gérard Trémège. "Rien ne permet de dire aujourd'hui qu'H&M quitte définitivement la ville de Tarbes. On est en train de réfléchir à leur trouver un autre emplacement, bien placé, à des prix plus modérés", explique le maire, sans pour autant donner de piste concrète. Trop tôt aussi selon le maire, pour évoquer l'idée d'un successeur à H&M, même si Gérard Trémège espère attirer en centre ville des magasins "qui font du bio, de l'équipement pour la maison, ou du numérique". 

"Y a pas assez de magasins", "On va aller à Pau", "C'est nul, on ne peut pas s'habiller" : la déception des Tarbais

La déception des Tarbais.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu