Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Le magasin Mim est sauvé à Châteauroux

mardi 28 mars 2017 à 16:49 Par Jonathan Landais, France Bleu Berry

La boutique de Cap Sud à Saint-Maur fait partie des 70 magasins qui sont repris par le groupe suisse Tally Weijl.

TEXTILE ILLUSTRATION
TEXTILE ILLUSTRATION © Maxppp - Maxppp

Châteauroux, France

Soulagement pour les salariés du magasin Mim, situé dans la zone commerciale de Cap Sud à Saint-Maur. Le magasin qui emploie quatre personnes, fait partie des 70 magasins au niveau national qui sont repris par le groupe suisse Tally Weijl.

C'est une bonne nouvelle pour le magasin de Châteauroux, il est repris dans l'offre de Tally Weijl (syndicat)

"Le magasin de Châteauroux continue son activité, pas sous enseigne Mim mais sous enseigne Tally Weijl", explique Michael Gharbi, du syndicat SECI-UNSA, syndicat majoritaire chez Mim, et responsable hotline au siège dans le Val-de-Marne. Le Berry peut s'estimer chanceux, "parce qu'il y a 800 personnes qui partent dans le plan social, c'est 90% de la société qui s'en va".

Les trois postes en CDI seraient maintenus

Le magasin de Saint-Maur compte quatre salariés, trois en CDI et une personne en CDD. Tous les postes seraient donc maintenus, mais pas forcément sous la forme existante. "Il y aura toujours trois salariés, mais pas forcément les personnes qui sont actuellement dans le magasin".

Autrement dit : il y aura un plan de départ au niveau national, mais si il y a des départs à Châteauroux, tous les postes devraient être remplacés, selon le syndicaliste. "Tout dépend des critères d'ancienneté". Pourquoi l'enseigne de Châteauroux a-t-elle été épargnée ? "Aucune idée, il faudrait interroger les gens de Tally Weijl" pour savoir ce qui a dicté leur choix.

La seule boutique du Berry

"Si l'autre offre avait été retenue, le magasin de Saint-Maur aurait quoi qu'il en soit été sauvé", croit savoir le syndicat. "Car la boutique de Châteauroux faisait également partie de l'offre de reprise globale du groupe Clémenty qui était aussi en lice".

Le magasin Mim de Cap Sud est le seul du Berry. Il y avait une autre boutique Mim franchisée à Vierzon, mais elle a fermé mi-mars. Les autres boutiques Mim les plus proches sont situées à Limoges et Orléans.