Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Le maire d'Issoudun écrit au préfet de l'Indre pour dénoncer le projet de transfert de la trésorerie des impôts

-
Par , France Bleu Berry

Dans un courrier adressé au préfet de l'Indre, André Laignel déplore le projet de transfert de la trésorerie d'Issoudun vers La Châtre. Il y aura des conséquences pour les habitants et les agents qui travaillent dans ces services.

Les agents des impôts manifestent chaque vendredi à Issoudun pour protester contre le projet de réforme
Les agents des impôts manifestent chaque vendredi à Issoudun pour protester contre le projet de réforme © Radio France - Gaëlle Fontenit

Issoudun, France

Le maire d'Issoudun interpelle le préfet de l'Indre au sujet de la nouvelle carte des finances publiques dans le département. André Laignel vient d'écrire une lettre à Thierry Bonnier pour dénoncer certains projets. D'ici 2022, le ministère de l'Action et des Comptes publics veut concentrer certains services des impôts dans une seule et même ville. 

Un abandon des services publics 

La conséquence pour la ville d'Issoudun, c'est le projet de transfert de la trésorerie vers La Châtre en 2022. Une opération qui ferait suite au transfert du service des impôts pour particuliers vers Châteauroux en 2021. "Cet éloignement est constitutif d'un véritable abandon de nos territoires par l'État", déplore André Laignel dans son courrier au préfet de l'Indre. C'est "une accélération de la dégradation de l'accès de nos concitoyens et de nos collectivités à ces services publics essentiels", ajoute le maire d'Issoudun.

"Je vous renouvelle mon opposition totale à ces mesures de suppression de services", écrit également André Laignel, qui rappelle que ces transferts, s'ils sont actés, auront aussi des conséquences sur les conditions de travail des salariés.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu