Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le maire de Biot lance un appel au gouvernement pour sauver la verrerie de sa commune

-
Par , France Bleu Azur

Le maire de Biot (Alpes-Maritimes), Jean-Pierre Dermit, en appelle au gouvernement et aux parlementaires ce vendredi matin sur France Bleu Azur. Il demande des aides exceptionnelles, comme pendant la crise sanitaire, pour sauver la verrerie de sa commune.

Le maire de Biot, Jean-Pierre Dermit, élu entre 2008 et 2014, occupe de nouveau le fauteuil de maire depuis 2020.
Le maire de Biot, Jean-Pierre Dermit, élu entre 2008 et 2014, occupe de nouveau le fauteuil de maire depuis 2020. - Creative Commons

Un hiver interminable pour la verrerie de Biot ? Invité de France Bleu Azur ce vendredi matin, Jean-Pierre Dermit, maire de la commune de Biot,lance un appel au gouvernement pour sauver la verrerie, en difficulté face à la flambée du coût de l'énergie. 

Comme pendant la crise sanitaire, Jean-Pierre Dermit, souhaite un "quoiqu'il en coûte" pour rependre en charge les salaires : "Au moment du Covid, le gouvernement a développé un plan pour venir en secours aux filières artisanales liées au tourisme. [...] On espère de nouveau ces mêmes aides." 

En 2011, la verrerie de Biot est passée du gaz à l'électricité, mais doit renégocier son contrat. L'énergie représente le plus gros poste de dépense de la verrerie de Biot, 10% du budget. Pour l'instant, les emplois de la vingtaine de salariés de la verrerie de Biot ne sont pas menacés

"Le verre, ça fait partie du tourisme, de l'économie et de la croissance de la commune. Cette filière est en grande difficulté, on a vraiment besoin d'accompagnement" explique le maire. 

Pour afficher ce contenu Google Maps, vous devez accepter les cookies Mesure d'audience.

Ces cookies permettent d’obtenir des statistiques d’audience sur nos offres afin d’optimiser son ergonomie, sa navigation et ses contenus.

Gérer mes choix

Choix de la station

À venir dansDanssecondess