Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le mal-être au travail grandit chez les agents des caisses d'allocations familiales des Pyrénées-Orientales

-
Par , France Bleu Roussillon

Ce mardi, la CGT a appelé à une grève ponctuelle des agents pour réclamer des recrutements et dénoncer la dégradation constante des conditions de travail. Le syndicat dénonce un sous-effectif chronique, aggravé par un nouveau logiciel informatique responsable de nombreux dysfonctionnements.

La CGT réclame l'installation d' un système informatique fiable ainsi que le recrutement d'agents titulaires dans les CAF
La CGT réclame l'installation d' un système informatique fiable ainsi que le recrutement d'agents titulaires dans les CAF © Maxppp - Bruno Levesque

Depuis janvier, les retards dans le traitement des dossiers s'accumulent dans les CAF des Pyrénées Orientales. En cause : un nouveau logiciel informatique conçu pour prendre en compte les changements liés à la réforme de l'aide au logement. Un logiciel dont les nombreux bugs ont provoqué un embouteillage de dossiers d'allocataires laissés en souffrance. 

Des centaines de dossiers en attente de traitement 

Suite au lancement de ce nouveau logiciel de gestion, les problèmes se multiplient regrette Muriel Baudouin, technicien conseil expert à la CAF des Pyrénées-Orientales et déléguée syndicale CGT : "Dans certains cas, on compte jusqu'à 600 dossiers en retard ! Là, au mois de juin, on se retrouve à travailler sur des demandes du mois d'avril. Pour les employés il y a un profond mal-être et un sentiment de perte de sens, car on ne peut pas exercer notre mission dans de bonnes conditions".

"Notre système informatique datait de 1998 mais le nouveau logiciel n'a fait que compliquer les choses" constate Philippe Storch, technicien conseil à la CAF 66, et représentant du personnel élu CGT : "Répondre à un allocataire et traiter des dossiers est devenu un véritable calvaire pour nous : ce n'est que bugs, plantages et anomalies en tous genres. Les collègues sont épuisés et se sentent démunis. Nous faisons des acomptes pour les situations les plus urgentes car on ne peut pas laisser des familles entières dans le dénuement, surtout dans un département comme le nôtre où l'on connaît l'importance des caisses d’allocations familiales". 

Une réforme de l'aide au logement critiquée

Pour Michel Coronas représentant CGT des administrateurs CAF des Pyrénées-Orientales les difficultés rencontrées sont les conséquences directes de la dernière réforme de l'aide au logement qui a durement affecté de nombreuses familles du département :"Quand on regarde les statistiques dans le département, on voit qu'il y a moins de bénéficiaires de l’allocation logement. Environ 4.400 familles sont sorties du dispositif dans les Pyrénées-Orientales et 25% des allocataires ont vu baisser leur allocations de 64 euros en moyenne".

Une situation qui génère des tensions avec les usagers  avec une récente menace d'agression au couteau sur un agent d'accueil. Le syndicat CGT réclame donc l'installation d' un système informatique fiable, ainsi que le recrutement d'agents titulaires, plutôt que le recours systématique aux heures supplémentaires. Le syndicat réclame enfin la création de permanences dans les déserts ruraux.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess