Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Le Mans : La Boite à Jeux change de mains

vendredi 28 septembre 2018 à 19:07 Par Pierre-Antoine Lefort, France Bleu Maine

C'est un des magasins mythiques de la rue nationale, au Mans. La Boite à Jeux change de propriétaire. Vincent Heurtaux, presque 30 ans passés derrière le comptoir, a décidé de prendre sa retraite.

Vincent Heurtaux, le propriétaire historique de la Boite à Jeux, au Mans, prend sa retraite et passe la main.
Vincent Heurtaux, le propriétaire historique de la Boite à Jeux, au Mans, prend sa retraite et passe la main. © Radio France - Pierre-Antoine Lefort

Le Mans, France

Cela fait près de 30 ans que Vincent Heurtaux conseille, avise et fait des découvrir les nouveautés aux clients qui poussent la porte de son magasin. Près de 30 ans qu'il vit pour le jeu de société, à sacrifier ses vacances, ses Noël et ses anniversaires. Aujourd'hui, le gérant de la Boite à Jeux, l'une des boutiques les plus anciennes de la rue nationale au Mans, décide de tourner la page. 

La Boite à Jeux est l'un des magasins historiques la rue nationale, au Mans.  - Radio France
La Boite à Jeux est l'un des magasins historiques la rue nationale, au Mans. © Radio France - Pierre-Antoine Lefort

"Vous savez, l'horloge biologique tourne, j'ai plus de 50 balais, ma retraite ne sera pas très élevée malgré les cotisations, explique Vincent Heurtaux. Là j'ai encore la pêche j'ai envie de pouvoir en profiter pour autre chose que des tâches administratives et boutiquières."

Les clients attristés par le départ du patron

De ses longues années derrière le comptoir et dans les rayons de son magasin, où s'entassent des dizaines de jeux différents, il a envie de conserver en tête les nombreuses rencontres qu'il a pu faire. "Le fait d'avoir des clients que j'ai connu tout petits qui sont grands maintenant. J'en ai vu certains ces jours-ci. Ils m'ont transmis des messages bien sympathiques, mais je ne vais m'épancher sur le sujet, je n'ai pas envie de verser ma petite larme."

Des clients comme Baptiste, passionné de cartes à jouer. Ce jeune homme de 23 ans vient régulièrement depuis plusieurs années faire quelques parties dans la salle dédiée, à l'arrière de la boutique. Et le départ du patron le touche : "on l'aimait bien, il était toujours souriant. Il nous disait "salut" comme si c'était un ami." Son compère du jour, Jordan, renchérit : "cela va faire bizarre au début. Il va falloir s'habituer au "nouveau". 

Finies les figurines, le nouveau patron veut se recentrer

Le nouveau, c'est Franck Da Silva, 15 années de métier. Il possède déjà "La Règle du Jeu", à Tours. _"J'ai voulu reprendre la Boite à Jeux car c'est Le magasin emblématique du Man_s", indique le futur propriétaire. "Nous allons encore plus développer le jeu de société et la petite enfance. Nous allons proposer plus de choix d'articles et abandonner certaines gammes." Franck Da Silva va retirer des rayons une partie des figurines, Manga et Pop, car un magasin spécialisé doit ouvrir rue nationale d'ici peu. "On a donc plus trop d'intérêt à les faire."

La Boite à Jeux ferme ce samedi pour travaux pendant une semaine. L'ensemble du magasin va être repensé.