Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La mobilisation des forains au Mans

Le Mans : la fête foraine de mars est "suspendue"

- Mis à jour le -
Par , , France Bleu Maine

Une quarantaine de forains s’est rassemblée ce mardi devant la mairie du Mans, pour dénoncer l’annulation de la fête foraine de mars qui leur a été annoncée il y a quelques jours. La ville parle de suspension et organise une conférence de presse mercredi.

On leur a annoncé il y a quelques jours que la foire de mars n'aurait pas lieu : une quarantaine de forains s'est rassemblée ce mardi au Mans devant la mairie
On leur a annoncé il y a quelques jours que la foire de mars n'aurait pas lieu : une quarantaine de forains s'est rassemblée ce mardi au Mans devant la mairie © Maxppp - FLORENT MOREAU

La colère gronde chez les forains : début février, les propriétaires d’attractions qui devaient s’installer dans quelques semaines au Mans ont appris que la foire de mars n’aurait pas lieu. C’est la réponse apportée par la mairie au refus des forains de rester dans la zone du Panorama, seul site pouvant les accueillir selon la Ville. 

Depuis l’édition de mars 2018 émaillée de plusieurs incidents, les manèges ne sont en effet plus les bienvenus en centre-ville. En novembre dernier, les manèges se sont donc installés en périphérie, pour une foire plus grande – la zone du Panorama pouvant accueillir 125 manèges, contre 75 aux Quinconces – mais décevante en termes de chiffre d’affaires. 

La ville du mans communiquera mercredi 

"Pour nous, le Panorama n’est pas viable, on le savait puisqu’on l’a subi pendant 5 ans quand il y avait les travaux en centre-ville [lors du chantier du cinéma et du théâtre des Quinconces, NDLR]", explique Frédéric Mayeur, présent ce mardi après-midi devant la mairie du Mans avec une quarantaine de forains. "On a dit qu’on y retournerait une fois pour voir et ça a confirmé ce qu’on pensait : ce n’est pas viable. Donc il n’était pas question d’y retourner. Or la mairie du Mans nous dit qu’il n’est pas question de revenir dans le centre, qu’il n’y a aucun autre emplacement et que dans ces conditions, elle préfère carrément annuler la foire de mars ! En attendant de voir si, avec six mois de réflexion supplémentaire, on peut trouver une solution pour la prochaine foire de novembre". 

Une délégation a été reçue en mairie par le maire Stéphane Le Foll et Renée Kaziewiscz, la vice-présidente de Le Mans Métropole en charge du dossier. Le cabinet du maire annonce qu'une conférence de presse "sur la suspension de la fête foraine du mois de mars 2019 et les propositions envisagées pour celle de la Toussaint 2019" se tiendra mercredi. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess