Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Le Mans : le Quick de l'avenue Bollée se transforme en Burger King

mardi 30 octobre 2018 à 17:36 Par Ruddy Guilmin, France Bleu Maine

Le restaurant Quick situé à l'entrée est du Mans a définitivement fermé ses portes dimanche soir. Il rouvrira en janvier sous l'enseigne Burger King. Ce sera le second point de vente du géant américain sur l'agglomération mancelle, après celui de la zone nord, ouvert en 2015.

Burger King, l'américain a racheté l'enseigne belge en 2015
Burger King, l'américain a racheté l'enseigne belge en 2015 © Maxppp - Sébastien Jarry

Le Mans, France

  • Burger King avale Quick pour mieux se développer

Revenu en France en 2014, l'Américain Burger King a ouvert quelques dizaines de restaurants, avant de  racheter l'enseigne de fast-food belge bien implantée dans le pays. Et c'est ainsi qu'il retisse sa toile : depuis 2016, le groupe a transformé plus de 140 Quick en Burger King en France. C'est donc aussi de cette manière que le géant américain ouvrira en janvier son second restaurant sur l'agglomération mancelle, après celui de la zone nord.

  • Huit semaines pour changer de recette

Fermé depuis le 28 octobre, le restaurant Quick de l'avenue Bollée rouvrira sous pavillon Burger King en janvier 2019, mais la date précise n'est pas annoncée pour le moment. Durant cette période, huit semaines de travaux seront nécessaires pour transformer le restaurant, effectuer le recrutement et former les salariés.

  • Quarante embauches

Les 25 personnes qui travaillaient au Quick pourront conserver leur job dans la nouvelle enseigne, à l'issue d'une formation pour s'adapter à la nouvelle marque. Mais l'Américain, qui prévoit visiblement une hausse de l'activité suite à ce changement d'enseigne, va recruter 40 personnes de plus, en CDI de 24 h/ semaine. Soit de quoi tripler les effectifs. Les réunions d’information collectives débutent le mardi 6 novembre à 9 h et le lundi 12 novembre à 9 h, à l’agence Pôle emploi du Mans Ouest (Université). Les salariés seront choisis selon la Méthode de Recrutement par Simulation (MRS) qui privilégie les capacités nécessaires au poste plutôt que l'expérience ou les diplômes.

  • Pas de changement pour les deux autres Quick...

Le premier Burger King ouvert au Mans en zone nord se situe quasiment en face d'un Quick... Lequel devrait conserver cette enseigne : "Il est ouvert depuis 2001 et pour le moment, il n'y a pas de projet le concernant pour devenir un Burger King", précise le groupe.  En effet, "pour de raisons techniques, d’implantation ou de logique commerciale, tous les restaurants Quick ne seront pas transformés." Ceux qui resteront Quick seront probablement revendus à terme : "Burger King France peut, jusqu’à fin 2020, exploiter simultanément les deux marques. Passée cette échéance, la marque et les restaurants Quick continueront d’exister mais avec un actionnaire différent de Burger King France."

  • ... dont un mise désormais sur le Halal

Comme un tiers des 180 Quick qui demeurent à ce jour en France, le restaurant Le Mans Sud est positionné depuis maintenant deux ans sur le marché Hallal. Dans ce restaurant, fini le bacon, plus aucune trace de porc. Et toutes les viandes sont certifiées conformes au rite musulman par la grande mosquée de Lyon. Avec un certain succès à en croire la direction du restaurant.