Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La mobilisation des forains au Mans

Le Mans : les forains comptent "mettre le feu" à la ville

- Mis à jour le -
Par , , France Bleu Maine, France Bleu

Les forains sont sortis remontés de leur réunion en préfecture ce jeudi matin. Après une rencontre de la dernière chance avec le préfet, les forains annoncent qu'ils comptent "mettre le feu à la ville".

Norman Bruch, président du syndicat national des artisans de la fête, compte "faire plier" la mairie
Norman Bruch, président du syndicat national des artisans de la fête, compte "faire plier" la mairie © Radio France - Christelle Caillot

La réunion des forains en préfecture n'aura pas permis de trouver une solution à la crise concernant la fête foraine. Mercredi, la mairie a prévenu qu'elle n'aiderait en aucune façon à organiser une fête foraine : "la Préfecture sera en charge de l’ordre public (...) Les services de la municipalité ne participeront en rien à l’organisation de cette fête foraine", avait-elle indiqué dans un communiqué.

La préfecture indique dans un communiqué que le Préfet ne peut pas, comme il lui était demandé par les forains, "se substituer au maire du Mans pour délivrer l’autorisation d’occuper le domaine public de la collectivité afin d’organiser la fête foraine"

Après la réunion en préfecture ce jeudi matin, Norman Bruch, président du syndicat national des artisans de la fête l'affirme : 

On va mettre le feu mais sans emmerder les gens du Mans. C'est M. Le Foll qu'on va emmerder. 

"On manifestera trois semaines s'il le faut, je vous garantis qu'on va faire plier M. Le Foll, ajoute Norman Bruch. On va faire ce qu'on veut, on ira en prison s'il le faut". Lors d'une action à Pau en 2017, il avait déjà été condamné à une amende suite à une action de blocage sur l'autoroute. "On ne veut pas s'installer comme des hors-la-loi, ajoute Norman Bruch. Si la mairie ne gère pas le gardiennage et la sécurité, on est prêts à s'auto-financer, mais le fautif c'est M. Le Foll".

Depuis 48 heures, les forains se mobilisent avec des opérations-escargot sur la rocade du Mans et des blocages en centre-ville. Ce jeudi, leurs camions occupent encore la place des Jacobins. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess