Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Le Mille Sabords, au Crouesty, le premier rendez vous européen du bateau d'occasion

jeudi 26 octobre 2017 à 15:48 Par François Rivaud, France Bleu Armorique

Le Mille Sabords en est à sa 33 ème édition. C'est le premier salon du bateau d'occasion en Europe. 800 bateaux sont exposés par 500 professionnels et particuliers. L'an dernier le salon a attiré près de 100. 000 visiteurs. Il dure 4 jours, du vendredi 27 octobre au lundi 30 octobre.

4 jours de vente pour 500 bateaux d'occasion sur le port du Crouesty dans le Morbihan
4 jours de vente pour 500 bateaux d'occasion sur le port du Crouesty dans le Morbihan © Radio France - François Rivaud

Arzon, Morbihan, France

Le Mille Sabords ce sont des bateaux exposés partout au Crouesty, à Arzon, dans le Morbihan. Ils sont sur les quais, sur les esplanades et bien sûr à flot. "C'est une fête qui réunit les particuliers et les professionnels", dit Laurent Martin de la société "Massif Marine".

Les bateaux à vendre sont amarrés aux pontons... - Radio France
Les bateaux à vendre sont amarrés aux pontons... © Radio France - François Rivaud
... ou alors sagement rangés sur les quais - Radio France
... ou alors sagement rangés sur les quais © Radio France - François Rivaud

Il y en a partout... Des pêche promenade, des zodiacs, des dériveurs, des voiliers plus ou moins longs, des bateaux à moteur plus ou moins gros... Les vendeurs sont là pour différentes raisons.

"Bleiz Gwen"

Philippe Brière est propriétaire de "Bleiz Gwen", le Loup Blanc, en breton. Son bateau de 15 mètres 50 a été construit en 1981 dans un chantier près d'Amsterdam. Il en est le propriétaire depuis 2014. Il a beaucoup navigué. En Méditerranée. Dans le Golfe de Gascogne. Il avait un projet de voyage vers l'Islande et encore plus loin, de l'autre côté de l'Atlantique. Il vend son bateau car, dit il "il sent le poids des ans le rattraper et naviguer demande plus d'efforts".

Philippe Brière sur "Bleiz Gwen" - Radio France
Philippe Brière sur "Bleiz Gwen" © Radio France - François Rivaud

Et puis, plus modeste, mais également vendeur, il y a Christian, originaire de Nantes. Il vend son pêche promenade de 5 mètres, acheté neuf 25. 000 euros il y a 11 ans. Il ne navigue pas assez. Seulement 8 ou 9 heures par an. Il revend son bateau autour de 10. 000 euros. Assurance, emplacement de port, entretien, gardiennage, lui coûtent environ 2. 000 euros par an. Et finalement dit il "je navigue trop souvent seul, ce n'est pas très amusant".

Le pêche promenade de Christian - Radio France
Le pêche promenade de Christian © Radio France - François Rivaud

L'an dernier, près de 40 % des bateaux proposés à la vente ont trouvé acquéreur au Mille sabords.