Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Le mois d'août a été exceptionnel affirment les professionnels du tourisme en Corrèze

-
Par , France Bleu Limousin

Un mois d'août exceptionnel pour le tourisme corrézien. Ce sont les professionnels eux-mêmes qui le disent. C'est même encore mieux que l'an dernier, disent certains, où le mois d'août avait déjà été très bon. Mais cela ne fait pas pour autant une très bonne saison estivale.

Au camping du Coiroux les camping-cars sont nombreux depuis le début du mois de septembre
Au camping du Coiroux les camping-cars sont nombreux depuis le début du mois de septembre © Radio France - Philippe Graziani

Corrèze, France

Le baromètre touristique du mois d'août en Corrèze s'appuie sur les réponses de 178 professionnels au sondage effectué par le Comité départemental du tourisme. 93 % se disent satisfaits de la fréquentation de leur site. Ils sont même 43 % à juger ce mois d'août 2019 meilleur que celui de 2018 déjà considéré comme très bon. La clientèle française serait en hausse pour 41 % d'entre eux, et 37 % affirment avoir reçu plus d'étrangers. Ce sont les Britanniques, les Suisses et les Espagnols qui ont augmenté le plus selon eux.

Plus mitigé dans les hôtels et chambres d'hôtes

Ce sont les gestionnaires de campings et de sites de visites qui sont les plus satisfaits. C'est le cas de Lisa Van Bree, gérante du Camping Campéole du Coiroux à Aubazine. "On a été complets sur les hébergements, malheureusement pas sur les emplacements. Après, les gens sur les emplacements sont restés plus longtemps". Dans les chambres d'hôtes et surtout dans les hôtels les avis sont nettement plus disparates. Et certains ont même plutôt de quoi se plaindre. "On remplissait l'hôtel sur les week-ends, explique Eric Bouty, patron de l'auberge de la Tour à Aubazine. Mais après en semaine c'était vraiment très calme". Son restaurant en revanche s'en sort assez bien en août, mais après un mois de juillet catastrophique.

Une saison concentrée sur août

C'est là une tendance lourde. "Le mois de juillet devient de plus en plus court" souligne Lisa Van Bree. Avant on était pleins à partir du 14 juillet à peu près. En ce moment c'est plutôt vers le 25, 27 juillet." Autrement dit son camping du Coiroux n'a jamais été plein ou presque durant le mois de juillet. Et même ce très bon mois d'août ne peut compenser le manque à gagner. Reste à espérer un bon mois de septembre. Il devrait l'être au camping du Coiroux mais même s'il y a du monde cela ne sauve pas non plus la saison estivale. "Nos tarifs n'étant pas les mêmes qu'au mois d'août, le gain financier ne va pas rattraper non plus le mois de juillet".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu