Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Mobilisation des routiers : barrage filtrant mardi sur le péage de l'A26 à Saint-Omer

lundi 25 septembre 2017 à 21:02 - Mis à jour le mardi 26 septembre 2017 à 18:50 Par Cécile Bidault, France Bleu Nord et France Bleu

Les syndicats de chauffeurs routiers CGT et FO ont poursuivi mardi leur mouvement contre la réforme du code du travail, bloquant des dizaines de camions sur l'autoroute A26 au péage de Setques, près de Saint-Omer.

Les routiers ont décidé de poursuivre leur mouvement ce mardi dans le Nord et le Pas-de-Calais malgré une faible mobilisation la première journée
Les routiers ont décidé de poursuivre leur mouvement ce mardi dans le Nord et le Pas-de-Calais malgré une faible mobilisation la première journée © Maxppp - Marc Demeure

Lille, France

Les routiers ont reconduit leur mouvement ce mardi. Après une journée de mobilisation contre la réforme du code du travail moins suivie que prévue, les syndicats CGT et Force ouvrière mènent de nouvelles actions dans le Nord et le Pas-de-Calais.

Barrage filtrant au péage de Setques sur l'A26

Ce mardi matin, les chauffeurs routiers ont mis en place un barrage filtrant sur l'A26, au niveau du péage de Saint Omer (Setques) en direction de Reims. Seuls les poids lourd étaient bloqués, les voitures pouvaient passer, ce qui a provoqué jusqu'à 7 km de bouchon. Les manifestants ont levé le camp en fin d'après-midi. La file de camions en provenance de Calais s'est considérablement allongée dans la matinée

A la demande de la préfecture du Pas-de-Calais, la Croix Rouge a été mobilisée.

Les routiers ont aussi bloqué mardi matin le marché d’intérêt national de Lomme, près de Lille.

Dépôt de carburant et zone industrielle de Lens-Nord

Lundi soir vers 20 heures, une quarantaine de chauffeurs ont investi le dépôt de carburants d'Haulchin, près de Valenciennes. Pas de forces de l'ordre face à eux cette fois.

Dans le Pas-de-Calais, c'est la zone industrielle Lens-Nord qui était paralysée dans la nuit de lundi à mardi. De minuit à 6h du matin, impossible de rentrer ou sortir pour les poids lourds. Tout est revenu à la normale suite à l'intervention des CRS à 7 heures du matin.