Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Le niveau de vie a baissé pendant le 1er confinement pour un habitant sur 4 des Hauts-de-France

Par

L'Insee dévoile que le niveau de vie de 24% des habitants des Hauts-de-France s'est dégradé pendant le 1er confinement en mars 2020.

Photo d'illustration Photo d'illustration
Photo d'illustration © Maxppp - SOLLIER Cyril

Les habitants des Hauts-de-France ont été plus nombreux qu'ailleurs à souffrir financièrement du 1er confinement, en mars 2020. C'est ce qui ressort d'une étude menée par l'Insee qui constate que "En mai 2020, 24% des habitants des Hauts-de-France déclarent que leur niveau de vie s'est dégradé lors du confinement de mars 2020." Une proportion d'habitants touchés supérieure d'un point à la moyenne nationale. 

Publicité
Logo France Bleu

L'Insee explique que ce sont les foyers les plus modestes qui ont été le plus impactés, alors que les Hauts-de-France compte déjà parmi les plus pauvres de France avec 18% de taux de pauvreté contre 14% au niveau national. L'institut souligne que le recours à l'activité partielle peut expliquer une partie de cette baisse du niveau de vie. Le dispositif a concerné 38% des personnes dans les Hauts-de-France pendant le 1er confinement contre 36% au niveau national. 

Ma France : Mieux vivre

Hausse généralisée du coût de la vie, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent ainsi une nouvelle consultation citoyenne intitulée “Mieux vivre”. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres.

Publicité
Logo France Bleu