Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Le nombre de chômeurs a augmenté de 0,6% au mois d'août

mardi 26 septembre 2017 à 18:00 Par Julien Baldacchino, France Bleu

Les chiffres du chômage du mois d'août ont été révélés ce mardi par le ministère du Travail : il y avait fin août 3.540.000 chômeurs de catégorie A en France, soit 22.300 de plus qu'en juillet. Le nombre de chômeurs des catégories A, B et C atteint 5,65 millions, atteignant un nouveau record.

Pôle Emploi (illustration)
Pôle Emploi (illustration) © AFP - Philippe Huguen

Le nombre de chômeurs sans emploi a encore augmenté, au mois d'août, après une forte hausse enregistrée en juillet : selon les chiffres révélés ce mardi par le ministère du Travail, il y avait fin août quelque 3,54 millions de chômeurs de catégorie A (qui n'exercent aucune activité), en métropole soit une hausse de 0,6% (+22.300) par rapport au mois dernier. Avec les outre-mer, cela fait 3,8 millions de personnes.

Si on y ajoute les chômeurs de catégorie B et C, c'est-à-dire ceux qui ont une activité réduite mais sont tenus de chercher un emploi, cela fait 5,64 millions de personnes, soit une hausse de 0,4% en un mois. C'est un nouveau record pour le cumul de ces trois catégories, les plus scrutées en général. En incluant les outre-mer, on arrive à 5,95 millions.

Les demandeurs d'emploi en août 2017 - Visactu
Les demandeurs d'emploi en août 2017 © Visactu

Recul du chômage sur un an pour les jeunes, augmentation pour les seniors

Sur un an en revanche, on enregistre une légère baisse (-0,3%) pour le chômage de catégorie A et une forte hausse (+2,5%) pour les catégories A, B et C cumulées. En un an, on peut aussi constater que le chômage des jeunes de moins de 25 ans a nettement chuté (-5,2%) alors que celui des plus de 50 ans a bondi de 3,1%.