Économie – Social

Le chômage est reparti à la hausse en décembre, mais a globalement baissé en 2016

Par Thibaut Lehut, France Bleu mardi 24 janvier 2017 à 17:59 Mis à jour le mardi 24 janvier 2017 à 18:40

Une agence Pôle Emploi (photo d'illustration).
Une agence Pôle Emploi (photo d'illustration). © AFP - Pascal Guyot

Le chômage a augmenté en décembre (+ 0,8%), a annoncé ce mardi le ministère du Travail. Une hausse légère mais qui met fin à trois mois de baisse consécutive. Sur l'ensemble de l'année 2016, le chômage a globalement diminué (-3%).

Au mois de décembre, le nombre de demandeurs d’emploi inscrits à Pôle emploi en catégorie A, c'est-à-dire sans aucune activité, a augmenté de 26.100 par rapport au mois de novembre, soit une hausse de 0,8 %. Des chiffres annoncés ce mardi par le ministère du Travail, qui mettent fin à trois mois de baisse consécutive.

Le chômage en décembre. - Visactu
Le chômage en décembre. © Visactu -

Tendance à la baisse sur l'année, une première depuis huit ans

Le gouvernement met l'accent sur le fait que sur le long terme, la tendance reste à la baisse. "Sur les trois derniers mois, le nombre de demandeurs d’emploi sans activité a diminué encore de 17.400 (- 0,5 %)", écrit le ministère dans son communiqué. "Cela porte à 107.400 (-3,0 %) la baisse sur l’ensemble de l’année 2016, une première après huit années consécutives de hausse". En 2016, la courbe du chômage s'est donc inversée. Sur l'ensemble du quinquennat de François Hollande, le nombre de chômeurs a toutefois augmenté (+18,9%).

En ajoutant les catégories B et C (personnes exerçant une activité réduite), le nombre d'inscrits à Pôle Emploi est resté stable en décembre, avec 100 personnes de moins en un mois, à 5.475.700 (5.777.300 en incluant les départements d'Outre-mer, également stable sur un mois). Sur un an, le total des inscrits dans les catégories A, B et C est également stable.

Le chômage sous François Hollande. - Visactu
Le chômage sous François Hollande. © Visactu -

La baisse plus marquée pour les jeunes

Le ministère a choisi de mettre en avant les chiffres relatifs au chômage des jeunes de moins de 25 ans, principaux bénéficiaires de cette baisse. Malgré une progression en décembre (+0,7%), le nombre de jeunes demandeurs d'emploi sans activité (catégorie A) a diminué de près de 15.000 (-3%) sur les trois derniers mois et de plus de 46.000 sur l'ensemble de l'année (-8,8%). "Cette baisse enregistrée sur l'année 2016 est même plus de deux fois supérieure à celle de l’année 2015 et permet au nombre de jeunes inscrits de retrouver son niveau de mi-2011", conclut le communiqué.