Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le nombre de demandeurs d'emploi en catégorie A en baisse en France pour le mois de janvier

-
Par , France Bleu
France

La Dares annonce ce jeudi une baisse d'environ 35.000 demandeurs d'emploi de catégorie A en France en janvier. Des chiffres encourageants au vue du contexte économique mais la situation reste malgré tout préoccupante : + 8,8% de demandeurs d'emploi de catégorie A par rapport à avant la crise.

La Dares note une légère embellie pour le mois de janvier en France avec une baisse du nombre de demandeurs d'emploi de catégorie A. Mais la situation est encore loin d'être réglée.
La Dares note une légère embellie pour le mois de janvier en France avec une baisse du nombre de demandeurs d'emploi de catégorie A. Mais la situation est encore loin d'être réglée. © AFP - STEPHANE DE SAKUTIN / AFP

Le nombre de demandeurs d'emploi en catégorie A (sans activité) a enregistré une baisse de 0,9% en janvier, ce qui représente 34.600 inscrits en moins, pour s'établir à 3,79 millions, selon les chiffres de la Direction de l'Animation de la Recherche, des Études et des Statistiques (Dares), publiés ce jeudi.  

Si on inclus l'activité réduite (catégories B et C), le nombre de demandeurs d'emploi en France (hors Mayotte) est quasi stable en janvier (+0,1%, soit +3.600) et s'établit à 6 millions, selon le service statistique du ministère du Travail.

Pour la catégorie A, la baisse concerne les hommes (-0,8%) comme les femmes (-1%), ainsi que toutes les classes d'âge, en particulier les 25-49 ans (-1%).

Ces statistiques mensuelles sont publiées sans commentaire sur le site de la Dares qui a décidé de revenir à une analyse des évolutions trimestrielles, moins volatiles, comme avant la crise sanitaire.

Une situation encore critique

Malgré cette embellie, le niveau des demandeurs d'emploi de catégorie A reste à un niveau élevé en France et se situe à 8,8% au-dessus de son niveau d'avant crise. Concernant les catégories B et C, le nombre de demandeurs d'emploi augmente (+38.300, soit 1,7%) et s'établit à 2,2 millions.

L'année dernière, sous l'effet de la crise liée au Covid-19, la hausse du nombre de chômeurs a atteint 7,5% avec 265.400 inscrits supplémentaires au quatrième trimestre 2020 par rapport au quatrième trimestre 2019.

En revanche, si l'on compare les chiffres du quatrième semestre 2020 - publiés fin janvier - avec ceux du trimestre précédent, on note une diminution du nombre de chômeurs en catégorie A de 2,7%. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess