Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Le plus de l'info de France Bleu Belfort Montbéliard

Le Nord Franche Comté à l'heure du Très Haut Débit... et même en avance

-
Par , France Bleu Belfort-Montbéliard

En 2019, rares seront les foyers du Nord Franche Comté a échapper au très haut débit. Orange et les agglos mettent les bouchées doubles pour connecter tout le monde. Soit directement par la fibre en milieu urbain. Soit par l'installation d'armoires en cœur de village pour monter en débit.

L'armoire de fibre optique inaugurée à Bart avec Charles Demouge, président de PMA, Pierre Schlatter, maire de Bart et Cyprien Mateos, délégué régional d'Orange en Franche Comté.
L'armoire de fibre optique inaugurée à Bart avec Charles Demouge, président de PMA, Pierre Schlatter, maire de Bart et Cyprien Mateos, délégué régional d'Orange en Franche Comté. © Radio France - Christophe Beck

C’était un engagement du gouvernement pris en 2013 : couvrir l’ensemble du territoire français en très haut débit d’içi 2022. 3 milliards d’€ ont été mobilisés coté état et 20 milliards d’€ coté opérateurs. Et le calendrier est en voie respecté. Et même devancé dans le Nord France Comté. 

Les deux agglomérations de Belfort et Montbéliard devraient être raccordées d’ici la fin de l’année, voire début 2019. D’abord avec la fibre optique et son débit astronomique, réservée pour l’instant aux cœurs d’agglo à Belfort et Montbéliard. Déjà 15 0000 foyers peuvent se brancher dans le Territoire de Belfort et 16 000 dans le Pays de Montbéliard. En gros, c’est un petit tiers de la population de ces deux agglos qui est éligible à la fibre. 

Orange construit le réseau, en cofinancement avec les autres opérateurs. A court terme, Orange prévoit de fibrer un peu plus de 40 % du territoire du Nord Franche Comté. Et pour les autres communes, les communes rurales, une solution de compromis a été trouvée. Orange apporte le très haut débit jusqu’au cœur du village, pour l’injecter dans le bon vieux réseau cuivré. Ce n’est pas la puissance de la fibre, mais pas loin. 

Dans l’agglo de Montbéliard, ce compromis concerne les 43 communes qui ont rejoint PMA l’année dernière. Avec quelques exceptions.  Une dizaine de villlages devront attendre encore deux ou trois ans, car trop loin de la fibre et pas assez d’abonnés. 

L’ensemble des armoires devraient être posées à la fin de l’année. PMA a dépensé 4 millions et demi pour cette opération, dont 3 lui seront remboursées par l’état.  

Les habitants attendent ce Très Haut Débit avec impatience. A Bart, depuis qu'elle a assisté à l’inauguration de l’armoire fibre optique au cœur du village, Marie Thérèse ne tient plus en place à l'idée d’être raccordée. 

Certains maires s’impatientent publiquement. Comme Pierre Rey, le maire d’Autrechêne et président des maires du Territoire de Belfort… qui demande des comptes à Orange. Le délai de fin 2018 est peut-être à prendre avec précaution

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu