Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le nouveau scooter Peugeot Métropolis redonne des couleurs à l'usine historique de Mandeure

Jour de révélation ce mardi pour la 3ème génération du Métropolis, le scooter trois-roues de Peugeot. A Mandeure, l'usine historique du constructeur de deux-roues (et trois-roues), on s'active pour alimenter les concessions. Une deuxième ligne de production a été lancée avec 150 opérateurs.

La nouvelle silhouette du Métropolis occupe toute la ligne de Mandeure
La nouvelle silhouette du Métropolis occupe toute la ligne de Mandeure © Radio France - Christophe Beck

La 3ème génération du scooter Métropolis, le véhicule phare de l'usine de Mandeure, est dévoilé ce mardi soir, juste avant son départ en concession. 

Ce nouveau scooter trois-roues arrive sept ans après le premier modèle qui a été écoulé depuis à plus de 20 000 exemplaires.  Le Métropolis de Peugeot capte 20 % du marché très spécifique du trois-roues en Europe (principalement France, Italie et Espagne).   

Le Métropolis, ici en bout de ligne, se pilote avec un simple permis B
Le Métropolis, ici en bout de ligne, se pilote avec un simple permis B © Radio France - Christophe Beck

A l'usine de Mandeure, une deuxième ligne de production a été activée pour permettre d'alimenter les concessions. "Pour faire face à ce lancement, nous avons décidé en juillet dernier d'ouvrir cette deuxième ligne de production. Elle nous permet de consacrer tous les moyens de la ligne principale à ce nouveau Métropolis. Et de reporter nos autres productions sur la petite ligne annexe", explique Baptiste Thibaut, le directeur des opérations à l'usine de Mandeure.  Quelques 150 opérateurs sont affectés à la production de ce nouveau Métropolis Cette deuxième ligne restera active jusqu'à novembre,

Une marque Peugeot omniprésente sur ce nouveau trois-roues

A quoi ressemble ce nouveau Peugeot Métropolis ? Au premier regard, on constate une omniprésence de Peugeot. "C'est la première fois qu'on reprend autant les codes de la marque Peugeot sur un scooter. C'est assez unique" dit Julien Geffard, directeur commercial monde du Peugeot Motocycles. 

Ça bouchonne dans les ateliers de Mandeure
Ça bouchonne dans les ateliers de Mandeure © Radio France - Christophe Beck

"Avec cette troisième génération du Peugeot Métropolis, on espère gagner des parts de marchés dans ce segment du trois roues premium, avec une offre de performance et de confort. Le confort, c'est l’ergonomie, la clef, la smart key, l'instrumentation avec l'écran 5 pouces TFT, les éclairages diurnes,  les canines à l'avant, les griffes à l'arrière. La performance, c'est un moteur 400 cc très puissant pour se faufiler dans la circulation urbaine", ajoute Julien Geffard

C'est la première fois qu'on reprend autant les codes de la marque Peugeot sur un scooter

Le deux et trois-roues propulsés par la crise sanitaire

Peugeot Motocycle entend également jouer la carte de la sécurité en période de crise sanitaire. "_Le Métropolis associe mobilité individuelle et protection collective".  _Le deux roues bénéfice à plein de l'effet post covid, puisque les ventes ont grimpé de plus de 25 % en juin et en juillet. Dernier argument en faveur du dernier né de Mandeure : le 400 centimètres cubes sur trois roues de Peugeot Motocycles se conduit avec un simple permis B, associé à sept heures de formation spécifique. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess