Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La nouvelle éco : comment le coronavirus bouleverse l’économie

Le nouvelle éco : l'économie régionale plombée par les mauvais chiffres de l'aéronautique

-
Par , France Bleu Occitanie

C'est ce que confirme une récente étude réalisée par la Banque de France : l'aéronautique impactée de plein fouet par la crise sanitaire a elle-même des conséquences sur l'ensemble de notre économie régionale.

La Banque de France dresse un bilan morose de l'économie en Occitanie plombée par la crise dans l'aéronautique liée à la crise sanitaire.
La Banque de France dresse un bilan morose de l'économie en Occitanie plombée par la crise dans l'aéronautique liée à la crise sanitaire. © Maxppp - Jesús Diges/EFE/Newscom/MaxPPP

"L'activité économique de l'Occitanie, à l'image de ce qu'il s'est passé au niveau national, a connu un brutal coup d'arrêt." Voilà comment Stéphane Latouche, le directeur régional de la Banque de France résume la situation. Les chiffres sont sans appel : un tiers de repli par rapport à une activité normale en mars. "Aujourd'hui, on est à cinq points de ce qui est une activité normale." Dans cette enquête, il apparaît que l'Occitanie est une région plus affectée que d'autres du fait de sa spécialisation sur deux grands secteurs : le tourisme et l'aéronautique. 

Le bilan éco en Occitanie de Stéphane Latouche, le directeur régional de la Banque de France.

"Il y a eu de la part des entreprises dans un contexte de très grande incertitude, un réflexe de protection", précise-t-il. L'économie fait également face à un brutal ralentissement de l’investissement en 2020, réduit de moitié par rapport à 2019 et "même de trois-quarts dans l'aéronautique", détaille Stéphane Latouche, qui prévient qu'il faut s'attendre à des mesures d'ajustement plus structurelles d'ici à la fin de l'année.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess