Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Le numéro 2 de la viande de boeuf découpée et préparée en France va fermer son site dans les Vosges

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Sud Lorraine, France Bleu

La direction de l'usine vosgienne Elivia à Eloyes près d'Epinal annonce ce vendredi 25 janvier la fermeture du site lors d'un Comité Social et Économique. L'entreprise qui produit essentiellement ici des pièces de viande de bœuf et des steaks hachés surgelés emploie 81 personnes.

Elivia se présente comme le numéro 2 en France de la viande de boeuf découpée et préparée (image d'illustration)
Elivia se présente comme le numéro 2 en France de la viande de boeuf découpée et préparée (image d'illustration) © Maxppp - Pierre Rouanet

Vosges, France

L'annonce de la direction a été faite ce vendredi 25 janvier aux représentants du personnel lors d'un Comité Social et Economique, annonce dans un communiqué la direction d'Elivia, qui se présente comme le numéro 2 en France de la viande de bœuf découpée et préparée. 

Le site vosgien d'Eloyes qui produit essentiellement des pièces de bœuf et des steaks hachés surgelés va fermer et sa production sera transférée sur d'autres sites du groupe. 81 personnes y sont employées. "Ce projet fait partie d'un plan plus large devant permettre à Elivia de retrouver son équilibre et repositionner son offre d'ici 2020" indique la direction qui emploie en France plus de 2400 personnes, commercialise 163 mille tonnes de viandes par an, pour un chiffre d'affaire de 925 millions d'euros, avec 16 sites sur le territoire français(des informations communiquées sur son site internet.) 

Pour expliquer sa décision, la direction d'Elivia évoque"Un environnement difficile. Les Français mangent 12% de viande de moins qu'il y a 10 ans" (...) "Le contexte économique reste difficile". Elivia doit aussi réduire ses coûts d'environ 10 millions d'euros. Pour cela ", peut-on lire dans le communiqué, "Elivia envisage de fermer et de transférer la production du site d'Eloyes vers d'autres sites du groupe". 

Pourquoi le site d'Eloyes ? 

Le directeur du site vosgien a déclaré aux représentants du personnel que le site vosgien d'Eloyes avait "des coûts logistiques deux fois supérieurs à ceux des autres sites, des frais fixes très élevés et des activités qu'Elivia pouvait faire moins cher dans ses autres sites, dans un contexte économique compliqué pour l'entreprise". 

Selon la direction, elle a déjà fait plusieurs propositions de reclassement pour chaque salarié. Un projet similaire de fermeture a été annoncé également sur le site du Mans. 

Des actions envisagées par le personnel

Les salariés ont débrayé une partie de la journée ce vendredi et comptent renouveler la grève si nécessaire explique Christian Leneutre, délégué FO sur le site. "On aura des assemblées générales avec les salariés quasiment tous les jours et nous allons mettre en place des actions auprès de la préfecture, sur et autour du site" indique le syndicaliste. 

Lui prévoit une véritable "casse sociale" impactant globalement l'économie vosgienne, puisque le site fait appel également à des prestataires et traite la viande de certains éleveurs locaux.