Économie – Social

Le paquet de cigarettes coûtera 10 euros en 2020

Par Rosalie Lafarge, France Bleu mardi 19 septembre 2017 à 9:57

Aujourd'hui aux alentours de 7 euros, le paquet de cigarettes devrait coûter 10 euros en 2020
Aujourd'hui aux alentours de 7 euros, le paquet de cigarettes devrait coûter 10 euros en 2020 © Maxppp - Sylvie Cambon

Le gouvernement, qui prévoit d'augmenter le prix du paquet de cigarettes à 10 euros, devrait le faire progressivement d'ici 2020. Cela va, a priori, commencer par une hausse d'un euro en 2018, puis quatre augmentations de 50 centimes en 2019 et 2020.

Le gouvernement avait déjà annoncé sa volonté de faire passer le paquet de cigarettes à 10 euros. Il précise ce mardi son calendrier. Selon le quotidien Les Echos, le prix du paquet augmentera d'abord d'un euro en 2018. En 2019 et 2020, les prix grimperont cette fois de 50 centimes tous les six mois. L'objectif étant d'arriver à 10 euros en 2020.

La ministre de la santé Agnès Buzyn, avait annoncé son souhait d'augmenter le tarif du paquet de trois euros en trois ans. Son vœu devrait donc être exaucé. Le paquet passerait d'abord de sept à huit euros (pour les paquets les plus chers) en 2018. Pour 2019 et 2020, cette hausse serait légèrement adoucie avec quatre paliers semestriels à 50 centimes.

Les buralistes réclament une traçabilité du paquet

Cette hausse des prix du tabac s'inscrit dans la "stratégie nationale de santé" annoncée par le Premier ministre, Edouard Philippe, en juillet, lors de son discours de politique générale à l'Assemblée nationale. Cette stratégie doit être élaborée pendant l'automne et fera l'objet d'un décret en décembre, selon Les Echos.

Opposés au paquet à 10 euros qui risque, selon eux, de favoriser le marché parallèle, les représentants des buralistes appellent à sévir contre la contrebande. "Il est urgent de mettre en place une traçabilité du paquet de cigarettes", estime Bernard Gasq, président des chambres syndicales des buralistes d'Île-de-France, de l'Oise et de Seine-Maritime, dans un communiqué diffusé vendredi. Bernard Gasq, qui s'exprime sur cette question au nom de l'ensemble de la confédération qui regroupe près de 25.000 buralistes en France, réclame aussi "une aggravation des peines pour vol, recel et revente du tabac".

A LIRE AUSSI : Paquets de cigarettes à 10 euros : des buralistes protestent dans plusieurs départements

16 millions de fumeurs en France

En France, les fabricants de tabac, et non l'Etat, fixent les prix de vente aux consommateurs mais les taxes en représentent plus de 80%. Le tabac rapporte à l'Etat environ 14 milliards d'euros par an. Pour le consommateur, le paquet à 10 euros reviendrait à une hausse de 50% du prix par rapport au niveau actuel.

Cette mesure est rejetée par buralistes et industriels du tabac, mais soutenue par des médecins et associations qui dénoncent les milliers de morts causés chaque année par la cigarette. 16 millions de Français, soit un tiers des 15-85 ans, fument ne serait-ce que de temps en temps (36% des hommes et 28% des femmes).

→ A LIRE AUSSI : Le paquet neutre ne fait pas baisser les ventes de cigarettes