Économie – Social

Le parc aquatique Splashworld en procédure de sauvegarde... pour financer une nouvelle attraction

Par Aurélie Lagain et Boris Loumagne, France Bleu Vaucluse lundi 30 janvier 2017 à 10:31

Splashworld
Splashworld © Radio France - Philippe Paupert

La maison-mère du parc aquatique Splashworld a été placée en "procédure de sauvegarde" par la justice. Mais la direction estime que cela va permettre d'accélérer une augmentation du capital.

La société "Les parcs du Sud" placée en "procédure de sauvegarde" par le tribunal de commerce. Cette société est propriétaire de Splashworld à Monteux, entre Carpentras et Avignon. La situation peut paraître inquiétante en théorie, mais en pratique n'a rien d'alarmant, selon la direction.

Sur le papier, la procédure de sauvegarde intervient quand la cessation de paiement d'une entreprise est proche. Or, en l'occurence, "pas de quoi s'inquiéter", selon le directeur général de SplashWorld. La saison 2016 a été satisfaisante, assure-t-il.

Et du côté de l'entreprise on veut même aller encore plus loin, on veut augmenter le capital d'environ six millions d'euros. Or tous les actionnaires doivent être prévenus individuellement. C'est la loi. Et comme ils sont dispatchés en grand nombre dans trois fonds d'investissements différents, cela prend beaucoup de temps.

C'est là qu'intervient la procédure de sauvegarde. Elle permet de réduire ce temps de latence. Au passage elle offre à l'entreprise le droit de renégocier ses emprunts auprès des banques.

Pas de panique donc, pas de menaces sur l'emploi et au contraire une augmentation de capital qui devrait servir à financer une nouvelle attraction pour le parc Splashworld, elle est annoncée comme gigantesque..