Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le Parc des Expos de Périgueux en vente, la CCI veut "réorienter ses activités"

-
Par , France Bleu Périgord

La Foire-expo de Périgueux, c'est fini ? En tous cas, le Parc des expos est à vendre. Après en avoir cédé une partie fin décembre, la CCI veut se défaire des huit hectares restants pour faire rentrer des liquidités et réorienter ses activités, notamment vers un projet photovoltaïque à Bassillac.

L'aéroport de Périgueux-Bassillac vu du ciel
L'aéroport de Périgueux-Bassillac vu du ciel © Radio France - Nacime Rahoui

Après avoir cédé trois hectares du Parc des expos de Périgueux à deux entrepreneurs périgourdins (dont Pautard Loisirs) pour 2,8 millions d'euros fin décembre, la Chambre de commerce et d'industrie de la Dordogne veut désormais vendre le reste du parc, soit huit hectares. "La première vente revêtait pour les acheteurs une certaine forme d'urgence", explique Christophe Fauvel, le président de la CCI, invité de France Bleu Périgord. "Maintenant, la Chambre mène une réflexion de moyen terme sur l'avenir de ses activités. À l'époque, il était peut être stratégique de détenir des biens fonciers un peu partout sur le territoire. Mais aujourd'hui, la CCI, comme toute entreprise, doit être en phase avec les évolutions de la société et de l'économie." Ce n'est pas pour autant la fin de la Foire-Expo de Périgueux, tient-il à rassurer, tout dépendra de ce que le futur propriétaire veut faire du terrain : "On ne sait pas encore qui pourra se porter acquéreur de cette parcelle. Ça pourrait être un acteur public comme le Grand Périgueux, avec qui nous avons déjà discuté. Mais ça pourrait être un acteur privé : deux se sont déjà positionnés, et j'en reçois un la semaine prochaine. Nous verrons quel est le meilleur projet pour l'agglomération de Périgueux."

Le foncier n'est pas ce qu'il y a de plus courant à Périgueux, et il y a 70 hectares disponibles à Bassillac. Il y a des projets à trouver, des activités à importer. 

La CCI devrait acter le projet de vente d'ici la fin du mois de mars, lors de son Assemblée générale. L'argent de cette vente permettra à la Chambre de réorienter ses activités, ce dont le bureau de la CCI doit discuter lundi 8. "La CCI a fait le choix de rester propriétaire de l'aéroport de Périgueux-Bassillac pour y mener de nouveaux projets", explique Christophe Fauvel. "L'idée est de diversifier la plate-forme aéroportuaire. Je compte mener une étude pour faire en sorte que Bassillac redevienne attractif, par exemple sur une activité photovoltaïque." Un projet dans la droite ligne de ce qui la centrale qui vient d'ouvrir à La Chapelle-Gonaguet.

Christophe Fauvel, président de la CCI de Dordogne, invité de France Bleu Périgord

Choix de la station

À venir dansDanssecondess