Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Le patron de Force Ouvrière Jean-Claude Mailly en visite en Vaucluse

vendredi 31 mars 2017 à 10:12 Par Anne Domece, France Bleu Vaucluse

Le numéro 1 du syndicat Force Ouvrière, Jean-Claude Mailly, est en Vaucluse ce vendredi. Il participe au 39e congrès départemental de FO. Et il revient sur l'accord d'assurance chômage signé cette semaine par FO, la CFDT et la CFTC.

Jean-Claude Mailly
Jean-Claude Mailly © Maxppp - .

Avignon, France

Le 39e congrès départemental du syndicat Force Ouvrière se déroule ce vendredi à Montfavet (Vaucluse) avec pour invité d'honneur, Jean-Claude Mailly, le secrétaire général de FO.

Le numéro 1 du syndicat reviendra évidemment sur l'accord sur l'assurance chômage, signé la veille par le syndicat. "C'est un bon compromis", assure Jean-Claude Mailly :

"Un bon compromis, c'est quand le syndicat considère qu'il aurait pu obtenir plus et que le patronat considère qu'il a trop lâché. Donc là, oui, c'est un bon compromis."

Les partenaires ont particulièrement bataillé sur la situation des séniors. Aujourd'hui, les chômeurs de plus de 50 ans ont droit à 36 mois d'indemnisation. Le patronat souhaitait reculer le seuil à 59 ans. "Impossible" ont rétorqué les syndicats.

L'accord prévoit donc une indemnisation de 24 mois (avec six mois supplémentaires si le chômeur se forme) entre 50 et 52 ans ; une indemnisation de 30 mois (plus six mois en cas de formation) pour les 53-55 ans ; une indemnisation de 36 mois pour les plus de 55 ans.

Augmentation de 0,05%

Autres mesures importantes, pour les syndicats : un meilleur accès à l'indemnisation pour les travailleurs qui enchaînent les CDD très courts, et une augmentation temporaire des cotisations patronales, qui passent de 4% à 4,05%.

Jean-Claude Mailly, comme tous les acteurs sociaux, constate une érosion du pouvoir d'achat... et un nombre de plus en plus important de "travailleurs pauvres" et de salariés précarisés.

Priorité à la formation

Pour contrer cela, "des solutions d'urgence existent", souligne le syndicaliste. "On peut miser sur les emplois aidés et les emplois d'insertion. Mais il faut aussi mener une politique globale d'emploi, et surtout de formation".

Jean-Claude Mailly

Le secrétaire général de FO a rencontré certains candidats à la présidentielle, et il s'est entretenu avec d'autres... Il les a prévenus contre "un effet boomerang" politique et social en cas de passage en force sur des dispositions touchant l'emploi et les conditions de travail.