Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Le personnel du service stérilisation du CHRU de Nancy en grève

lundi 18 juin 2018 à 18:21 Par Mohand Chibani, France Bleu Sud Lorraine

Ils se disent épuisés par leur rythme de travail. Les absences ne sont pas remplacées. Les agents du service Sterilorr du centre hospitalier universitaire de Nancy dénoncent des cadences infernales. Ils se sont mis en grève ce lundi pour réclamer du personnel supplémentaire.

Le personnel du service stérilisation du CHU est en grève
Le personnel du service stérilisation du CHU est en grève © Radio France - Mohand Chibani

Nancy, France

"On n'en peut plus" c'est le cri d'alarme lancé ce lundi par le personnel du service stérilisation du CHRU de Nancy Brabois. Ils dénoncent des cadences infernales depuis plusieurs mois "nous sommes si peu que les deux pharmaciennes, l'interne et le cadre sont obligés de venir travailler avec nous pour traiter les outils tous les matins et souvent les après-midi" explique Anne-Sophie, aide soignante dans ce service depuis 10 ans.

La direction met des pansements sur une hémorragie, Brigitte Hueber, déléguée CGT

"Ce service est à l'image de ce qui se passe dans tous les autres services au CHU" souligne Brigitte Hueber, déléguée CGT "la réponse de la direction c'est de mettre des petits pansements sur une hémorragie. les services passent les uns derrière les autres à la moulinette. On ferme des lits, on supprime des postes et la direction nous demande d'adapter le personnel aux pathologies des patients, ce n'est plus tenable"

Le personnel du service stérilisation réclame neuf agents supplémentaires. La grève est reconduite pour ce mardi 19 juin.