Économie – Social

Le plan de bataille de Paris pour attirer les touristes

Par Delphine Evenou, France Bleu Paris et France Bleu mercredi 2 novembre 2016 à 18:54 Mis à jour le mercredi 2 novembre 2016 à 22:07

Tour Eiffel
Tour Eiffel © Radio France - Martine Bréson

La ville de Paris a présenté, ce mercredi, son tout premier "Schéma de développement touristique", un plan qui va être mis en oeuvre d'ici à 2022, afin de faire venir plus de touristes en améliorant l'offre et les structures d'accueil.

La ville de Paris a présenté, ce mercredi, son tout premier "Schéma de développement touristique". Le tourisme représente 40 milliards d'euros de retombées économiques chaque année pour l’Île-de-France. Le secteur génère 524.000 emplois, soit 10% de l'emploi salarié de la région. Il n'est donc pas étonnant que la ville de Paris mette les bouchées doubles pour bichonner ses visiteurs. Or, au premier semestre 2016, leur nombre a chuté de 11% suite aux attentats du 13 novembre. Mais pour la ville, il faut surtout réfléchir sur le long terme. C'est pour cela qu'avait été créé en juin 2015 le "Comité de la destination Paris", qui réunit les acteurs du secteur. Pendant un an, ils se sont concertés. De ces réunions sont sorties 59 "fiches actions", des actions concrètes et ciblées qui doivent dynamiser le tourisme pour les six prochaines années. Les deux tiers de ces actions seront mises en place d'ici 2019, les autres d'ici 2022.

Cela va de l'amélioration de l'éclairage de l'Arc de triomphe, de l'accès à la Tour Eiffel, à la réduction des files d'attente pour les visites de musées et de monuments, en passant par le développement des itinéraires piétons ou cyclistes.

Les explications de Jean-François Martins, chargé du tourisme à la mairie de Paris

Jean-François Martins, sur le schéma de développement touristique pour Paris

L'axe principal de ce plan de bataille est le renouvellement de l'offre touristique. Fini l'image de "Paris ville musée". La mairie veut faire venir et revenir les touristes : une fois pour profiter de la vie nocturne, une autre pour s'attarder dans les lieux de mémoire, ou encore pour découvrir le Paris vert et développement durable. L'objectif est de promouvoir les quartiers qui ne bénéficient pas d'une renommée mondiale, comme Montparnasse, Chinatown ou encore les canaux du nord est parisien.

Avec un objectif de 2% de visiteurs en plus d'ici 2022, il va falloir plus d'hébergement : le plan prévoit 12.000 chambres d'hôtels supplémentaires d'ici les 4 prochaines années, avec un effort pour être accessible à toutes les bourses.

Regardez l'intégralité du plan pour développer le tourisme à Paris.