Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le préfet de Seine-Maritime interdit toute manifestation dans le centre-ville de Rouen ce week-end

Le préfet de Seine-Maritime a pris ce jeudi un arrêté pour interdire toute manifestation ce week-end dans le centre-ville de Rouen. Un rassemblement contre la loi de sécurité globale est prévu ce samedi.

Des dizaines de milliers de manifestants ont défilé contre la loi "sécurité globale" (ici à Paris).
Des dizaines de milliers de manifestants ont défilé contre la loi "sécurité globale" (ici à Paris). © AFP - JULIEN HELAINE / HANS LUCAS

La manifestation est interdite par le préfet de la Seine-Maritime. Plusieurs syndicats, la CGT, la FSU, Solidaires, mais aussi la Ligue des Droits de l'Homme, avaient lancé ce jeudi un nouvel appel à manifester ce samedi après-midi à Rouen, pour "la défense des libertés fondamentales", et notamment contre le projet de loi de sécurité globale. Un rassemblement était prévu à 14h30 samedi devant le palais de justice de Rouen

Ce type d'action est incompatible avec [...] le respect des libertés de chacun, y compris le droit de pouvoir effectuer ses achats en tout sécurité

Samedi dernier, quelques heurts ont éclaté en fin de manifestation, quelques feux de poubelles, les forces de l'ordre ont utilisé des gaz lacrymogènes. La Préfecture de Seine Maritime dénonce "des actions violentes accompagnées de diverses dégradations et incendies. Ce type d'action est incompatible avec l'expression normale de la vie démocratique et le respect des libertés de chacun, y compris le droit de pouvoir effectuer ses achats en tout sécurité et sérénité dans le centre-ville commerçant." Le Préfet a donc pris "un arrêté d'interdiction de manifestations à caractère revendicatif" dans le centre-ville de Rouen ce week-end.

On a du mal à comprendre. La ville de Rouen n'a pas été mise à feu ou à sac

Gérald Le Corre de la CGT, l'un des organisateur de la manifestation.

Une décision disproportionnée, dénonce Gérald Le Corre de la CGT, l'un des organisateurs de la manifestation de samedi dernier et de ce samedi. La liberté de consommer prend le pas sur la liberté de manifester selon lui. "On a du mal à comprendre. La ville de Rouen n'a pas été mise à feu ou à sac, s'étonne-t-il. C'est la liberté du commerce devant la liberté constitutionnelle de manifester et ce n'est pas acceptable". 

Gérald Le Corre de la CGT, l'un des organisateur de la manifestation

Les organisations syndicales se réunissent ce vendredi, elles pourraient saisir le tribunal administratif pour casser cet arrêté.

L'arrêté d'interdiction de manifestations est valable dans le centre-ville de Rouen de 10h00 à 22h00 ces samedi et dimanche, dans une zone délimitée par la rue Jean Lecanuet, la rue de Fontenelle, la rue Racine, la rue du général Giraud, la rue du général Leclerc et la rue de la République.

L'arrêté d'interdiction de manifestation est valable dans le centre-ville de Rouen de 10h00 à 22h00
L'arrêté d'interdiction de manifestation est valable dans le centre-ville de Rouen de 10h00 à 22h00
Choix de la station

À venir dansDanssecondess