Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le préfet du Puy-de-Dôme autorise l'ouverture dominicale des commerces jusqu'à la fin de l'année

-
Par , France Bleu Pays d'Auvergne

Philippe Chopin a pris un arrêté préfectoral permettant aux commerçants de compenser en partie les pertes engendrées par le confinement. Ouverture dominicale qui s'accompagne d'un nouveau protocole sanitaire strict.

Les commerçants du centre-ville de Clermont-Ferrand ont beaucoup souffert de la crise sanitaire
Les commerçants du centre-ville de Clermont-Ferrand ont beaucoup souffert de la crise sanitaire © Radio France - Dominique Manent

Les rideaux de fer vont pouvoir enfin être à nouveau levés ce samedi matin en Auvergne comme dans le reste du pays. Dans le Puy-de-Dôme, le préfet Philippe Chopin vient de prendre un arrêté permettant d'ouvrir tous les dimanches à venir et jusqu’à fin décembre. Cet arrêté préfectoral concerne :

  • Les commerces de détails non alimentaires
  • Les commerces de voitures et de véhicules automobiles
  • Les commerces de gros
  • Les commerces de détail à prédominance alimentaire (ne bénéficiant pas d'un dispositif permettant de déroger à la règle du repos dominical).

Pour autoriser les commerces à ouvrir pour les dimanches de janvier, une consultation, prévue par le code du travail, va être organisée prochainement avec les organisations professionnelles d’employeurs et les organisations syndicales de salariés, la CCI et la Chambre des Métiers et de l'Artisanat, la commune de l’établissement et le cas échéant l’EPCI.

Le Préfet du Puy-de-Dôme tient à rappeler que cet arrêté à deux objectifs. Le premier, est d’éviter un afflux de personne important dans les commerces et sur la voie publique. Le second est de permettre aux commerçants, durement touchés par ce deuxième confinement, de profiter de l’approche des fêtes de fin d’année pour limiter les pertes financières.

Protocole sanitaire strict

Suite aux annonces du Président de la République et du Premier ministre, tous les commerces pourront rouvrir en suivant un protocole sanitaire strict :

  • La jauge est portée à 8 m2 par personne sur la superficie totale du commerce (le personnel, le mobilier, les rayonnages… ne sont pas pris en compte).
  • Le nombre de personne pouvant être accueilli dans le commerce devra être affiché.
  • Les couples ou 1 parent + enfants comptent pour 1 personne.
  • Dans les commerces de plus de 400m2, le comptage sera obligatoire.
  • Des sens de circulation devront être mis en place quand cela sera nécessaire.
  • Le gel hydroalcoolique reste obligatoire.
  • Pour éviter l’afflux de personnes, les commerces seront autorisés à étendre leurs horaires d’ouverture jusqu’à 21 h. Les dérogations d’ouvertures le dimanche seront « facilitées ».

Bons d'achat de 30€ à Aurillac 

Dans le Cantal, les habitants d'Aurillac vont recevoir des bons d'achats de 30 euros offerts par la ville. Une mesure mise en place pour aider la reprise de l'activité des commerçants. Il y aura un bon d'achat par foyer, sans condition de ressources. Cela concerne 17.000 foyers. 

Attention, il faut faire la demande à la mairie. Ces bons seront valables du 15 décembre au 15 février dans les commerces fermés pendant le second confinement. Une mesure "anti-Amazon", selon le maire d'Aurillac, Pierre Mathonier. Notez que les bons seront également valables dans les restaurants quand ils pourront ouvrir. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess