Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Impôts : le prélèvement à la source se prépare

mercredi 18 avril 2018 à 19:51 Par Romane Porcon, France Bleu Provence

Vous pouvez déclarer vos revenus en ligne jusqu'au 22 mai et jusqu'au 17 mai pour la version papier. Cette année la campagne est axée sur le prélèvement à la source. Un prélèvement qui débute officiellement en janvier 2019.

Depuis le 11 avril vous pouvez déclarer vos revenus en ligne
Depuis le 11 avril vous pouvez déclarer vos revenus en ligne © Maxppp - Bruno Levesque

France

Depuis le 11 avril, vous pouvez déclarer vos revenus en ligne, la version papier arrivera dans vos boites aux lettres au plus tard le 26 avril, pour la déposer vous avez jusqu’au  22 mai à minuit pour les télédéclarations et 17 mai pour les déclarations papier. Une campagne axée cette année sur la mise en place du prélèvement à la source, effectif à partir du 1er janvier 2019. Attention, il y a désormais obligation de déclarer en ligne dès que le revenu fiscal est supérieur à 15.000 euros et autre nouveauté, tout impôt supérieur à 1.000 euros doit être payé en ligne. 

Pas de changement sur la déclaration de revenus  

Il n'y a pas de changement en ce qui concerne la déclaration de revenus,  vous devez toujours en faire une. Si vous la faites en ligne, les impôts vous communiquent instantanément votre taux de prélèvement  pour 2019. Un taux personnalisé transmis à votre ou vos employeurs, si vous êtes salarié, ou bien à votre caisse de retraite ou pôle emploi selon votre situation, qui procéderont directement aux prélèvements. A noter que ce taux s’ajustera en septembre 2019 pour tenir compte de 2018 si vous avez trop payé, les sommes vous seront reversées à ce moment là, dans le cas contraire, vous devrez évidemment verser le solde.

Des options sont proposés

Si au sein de votre couple il existe une différence importante de revenus, vous pouvez choisir le taux individualisé qui ne tient compte que de votre situation personnelle et non de celle de votre conjoint. Enfin si vous avez d’autres revenus, fonciers et que vous ne souhaitez pas que votre employeur  connaisse votre taux d’imposition, vous pouvez opter pour le "taux non personnalisé", ou "taux neutre" c’est à dire que votre employeur ne prélèvera que ce qui relève de votre salaire mais attention, vous devrez verser chaque mois le complément d’impôt, directement au fisc, avec le cas échéant, des pénalités.